mercredi 14 avril 2021

Le château de Hurle (La trilogie de Hurle #1) • Diana Wynne Jones.


Au cœur de la contrée magique d’Ingarie, dans le charmant village de Marché-aux-Copeaux, Sophie s’ennuie. Seule dans sa chapellerie, elle a accepté son destin d’aînée de la famille, et de vivre dans l’ombre de ses sœurs, résignée ainsi à un avenir routinier. Après tout, tel est l’usage... Lorsqu’un beau jour, la jeune fille a le malheur d’offusquer la sorcière des Steppes, celle-ci lui dérobe 60 ans de sa vie, la laissant vieille et démunie. Cherchant désespérément un moyen de briser le sortilège, la jeune chapelière sera amenée à pactiser avec le démon du feu, Calcifer. Vivant dès lors dans un étrange château ambulant dont les secrets restent entiers, Sophie entame une extraordinaire aventure à la recherche de sa jeunesse volée, prête à reprendre en main son destin. Un périple jalonné de dangers et de rencontres hautes en couleur...


J'AI AIMÉ : L'univers magique, les réparties entre Sophie et Hurle.
J'AI MOINS AIMÉ : Des transitions pas toujours claires.


Pour être honnête, je ne pensais pas lire ce roman un jour. Le célèbre film Le Château Ambulant de Miyazaki qui est tiré de ce livre me suffisait amplement. Puis quand les choix de mon club lecture sont tombés et que Le Château de Hurle a été nommé lecture d'Avril, j'ai fini par céder à ma curiosité. Au final, je ne suis pas déçue de l'avoir fait. Ce sont deux oeuvres totalement différentes et m'ont toute deux plu. Petite préférence pour le film, mais c'est secondaire 😊

Sophie vit un quotidien morne et routinier dans sa boutique de chapeaux. La jeune fille s'est résignée à être l'aînée des soeurs, celle qui ne fait pas de grandes vauges. Jusqu'au jour où la célèbre sorcière d'Ingary lui rend visite et, offensée, celle-ci lui jette un sort. Sophie devient une vieille dame et se réfugie dans le château de Hurle, un étrange magicien contre qui elle a toujours été mise en garde ! Mais l'espoir renaît avec Calcifer : Si Sophie arrive à résoudre la malédiction qui le lit à Hurle, alors il pourra la libérer de son sortilège aussi.


Je pense que lire ce roman a fini par me permettre de comprendre plein de choses au film que j'aimais déjà beaucoup. Car si le film est très beau et possède une atmosphère unique, les détails du livre lèvent le voile sur certains mystères. A partir de la moitié cependant, l'histoire est complètement différente et c'est là qu'il faut les prendre pour deux oeuvres différentes. Les personnages en eux-même sont assez différents également, surtout au niveau du caractère, même si je les ai pas mal retrouvé quand même.

Sophie est une jeune femme résignée, qui s'est confortée dans son rôle calme et insipide. Devenir vieille va lui permettre de prendre en caractère, sans se soucier des autres. Hurle quant à lui est connu pour ses frasques avec les femmes et est aussi craint qu'il est réputé. Mais où est le vrai le concernant ? Au sein du château ambulant, Sophie a tout à découvrir de ce Hurle capricieux, égoïste, vaniteux, qui lui en fait voir de toutes les couleurs ! Heureusement elle peut compter sur Michael l'apprenti et Calcifer le démon du feu. Et évidemment, qu'est-ce que j'ai aimé Calcifer une fois de plus !

J'ai aussi aimé la famille de Sophie même si secondaire, on la découvre moins seule que le film souhaite nous faire croire et l'amour de Sophie pour ses soeurs comptent d'ailleurs beaucoup, surtout que Hurle et Michaël jouent leur part avec elles aussi. En tout cas, l'univers magique est entraînant. Il y a peut-être moins de poésie malgré l'aspect conte qui reste tout au long de l'histoire, mais j'ai aimé voir que Sophie a sa part de magie en dehors de la malédiction et que la magie elle-même se manifeste sous bien des formes.


Un avis qui est d'avantage une comparaison avec le film mais j'avais du mal à faire autrement. En tout cas, j'ai presque autant aimé le livre ! On y découvre aussi une atmosphère charmante, où les malédictions sont plus nombreuses qu'il n'y paraît.

tâches d'encre

  1. Je n'ai jamais vu Le château ambulant 🙊
    Je suis bien tentée par le film et aussi par ce livre :)

    RépondreSupprimer
  2. Je suis d'accord avec ton avis, j'ai adoré le roman ! Il est différent du film, mais les deux se complètent parfaitement.

    RépondreSupprimer

Decorated Christmas Tree