mardi 10 décembre 2019

Cosy Sunday (Monday) : Semaines 48 et 49.

Bienvenue dans mon Cosy Sunday ! Dans ce rendez-vous hebdomadaire, vous retrouverez mes lectures passées, en cours et à venir, ainsi que mes visionnages de la semaine, mes publications, et les articles des copinautes qui ont accaparé mon attention.

J'ai terminé Déracinée, un petit pavé parfois inégal malheureusement. Un univers super intéressant mais des personnages froids... Puis j'ai découvert Heartstopper, tome 1 que j'ai adoré pour sa douceur et sa mignonitude !


Six of Crows, book 2 : Crooked Kingdom de Leigh Bardugo.
VF : Six of Crows, tome 2 : La cité corrompue.

(Résumé du 1er tome) Criminal prodigy Kaz Brekker has been offered wealth beyond his wildest dreams. But to claim it, he'll have to pull off a seemingly impossible heist: break into the notorious Ice Court (a military stronghold that has never been breached), retrieve a hostage (who could unleash magical havoc on the world), survive long enough to collect his reward (and spend it).
Kaz need a crew desperate enough to take on this suicide mission and dangerous enough to get the job done -and he knows exactly who: six of the deadliest outcasts the city has to offer. Together, they just might be unstoppable -if they don't kill each other first.



J'avance pas vite pour l'instant mais je suis contente de retrouver nos personnages ! Très hâte de voir ce que ce second tome me réserve.

J'ai reçu Les cygnes de fer et je suis vraiment très très curieuse de découvrir l'univers !

Last Christmas (3,5/5) : Film plutôt sympathique et mignon dans le genre feel-good avec sa petite touche de drama. J'étais totalement dans le mood de voir ce genre de film et j'ai vraiment beaucoup aimé !
Knives Out (4/5) : Sans surprise : c'était vraiment très bon ! Avec de telles têtes d'affiches, c'était bien ce que j'espérais ! L'esthétique est superbe et puis comment refuser une intrigue à la Agatha Christie sérieusement ? On y retrouve les mêmes codes et je me suis régalée.

➤ Chroniques : Déracinée (15/20) | Heartstopper T1 (18/20).
➤ Rendez-vous : Bilan de Novembre.

Les lectures de Marinette m'a fait découvrir Désaccordée.


Bonne semaine et jolies lectures à tous !

jeudi 5 décembre 2019

Heartstopper #1 • Alice Oseman.


Charlie and Nick are at the same school, but they've never met... until one day when they're made to sit together. They quickly become friends, and soon Charlie is falling hard for Nick, even though he doesn't think he has a chance.
But love works in surprising ways, and Nick is more interested in Charlie than either of them realised.


J'AI AIMÉ : La douceur, l'évolution des sentiments.
J'AI MOINS AIMÉ : /.


En ce moment, Heartstopper est un peu partout et je n'irai pas m'en plaindre ! J'avais envie de découvrir cette histoire depuis un petit tant déjà et j'ai dévoré ce premier volume aussi doux qu'attendrissant, où le lecteur est plongé en plein milieu de sentiments nouveaux et naissants.

Quand Charlie rencontre Nick, il ne pense pas un instant qu'ils deviendront amis. Ils évoluent tout deux dans deux sphères différentes et Nick représente tout ce dont il se méfie : un garçon un peu plus âgé, extraverti, sportif, dans l'équipe de rugby, hétéro... Charlie, ouvertement gay, craint d'être de nouveau la cible d'une farce. Mais, Nick se révèle être un jeune homme au grand cœur et Charlie se laisse prendre au jeu de leur amitié, si ce n'est plus !


Comment ne pas craquer pour Charlie et Nick ? Ils semblent tout deux aux antipodes. L'un est réservé, timide, introverti. L'autre est sociable, solaire, et entouré. Pourtant, quand ils sont l'un avec l'autre, ils se sentent eux-mêmes. Ils partagent, se confient, leur complicité grandit de jour en jour, et les sentiments de Charlie aussi. Nick entre dans l'univers de Charlie, et Charlie dans le sien.

Cet ouvrage parle de sentiments naissants, d'amitié, mais aussi d'adolescence et d'orientation sexuelle. Charlie est ouvertement gay mais il n'est qu'au début de sa vie sentimentale. Nick, lui, se cherche encore et apprend qu'il y a bien plus qu'une seule facette de lui. Et puis il y a leurs amis, encore un peu en retrait mais qui apporte leur pierre à l'édifice. Le monde n'est pas hétéronormé et l'entourage de Charlie et Nick nous le montre bien.

Tout en douceur, tout en mignonitude, cette histoire est parfaite pour la saison ! C'est un ouvrage sensible et bienveillant, qui avec ses illustrations toutes simples nous envoient pourtant un paquet d'émotions, de questionnements, et de sentiments, qui ne nous sont pas inconnus. Charlie et Nick sont adorables et ce premier tome me donne énormément envie d'en voir plus.


Un premier tome super réussi et tout en douceur ! C'est une chouette mise en bouche avant de découvrir la suite et je n'ai pu que ressentir beaucoup d'affection pour Charlie et Nick que j'ai hâte de retrouver prochainement.

mardi 3 décembre 2019

Déracinée • Naomi Novik.


Agnieszka loves her village, set deep in a peaceful valley. But the nearby enchanted forest casts a shadow over her home. Many have been lost to the Wood and none return unchanged. The villagers depend on an ageless wizard, the Dragon, to protect them from the forest's dark magic. However, his help comes at a terrible price. One young village woman must serve him for ten years, leaving all they value behind.
Agnieszka fears her dearest friend Kasia will be picked at the next choosing, for she's everything Agnieszka is not – beautiful, graceful and brave. Yet when the Dragon comes, it's not Kasia he takes.


J'AI AIMÉ : La menace du Bois.
J'AI MOINS AIMÉ : Les longueurs, les personnages secondaires sans relief.


Il m'est déjà arrivé d'avoir l'impression de lire une saga et de me dire qu'un tome aurait largement suffit. Or, ici, c'est l'effet inverse qui est arrivé : j'ai lu une histoire qui aurait selon moi d'avantage gagné à être divisée en plusieurs tomes (trois maximum). Déracinée est un roman qui a presque fait l'unanimité chez ses lecteurs et qui m'a longtemps impressionnée, sans pour autant me convaincre vraiment finalement.

Tous les dix ans, le Dragon, le sorcier qui protège l'ensemble de la vallée contre la menace du Bois, prend une jeune fille pour le servir. Cette année, tout le monde s'attend à ce qu'il prenne Kasia, Agnieszka y compris. Depuis des années, la jeune fille redoute ce jour et pleure la perte de sa meilleure amie. Mais quand le jour arrive, le Dragon envoie basculer ces certitudes en choisissant Agnieszka, en qui il perçoit un brin de magie...

Le début du roman m'a beaucoup plu (et la fin aussi), même si Agnieszka est un personnage assez difficile à appréhender. Les allures de La Belle et la Bête frappe fort et l'évolution de la magie chez l'héroïne qui ne s'en est jamais doutée est très intéressante. J'étais également curieuse de ses interactions avec le Dragon, qui s'avère juste envers les habitants de la vallée mais isolé, et très, mais alors très, bougon en privé. C'est également dans ces débuts que l'on prend conscience de l'envergure du Bois et sa domination sur les villages environnants.


Mais j'ai trouvé que l'histoire se divisait beaucoup trop. Si toutes les aventures sont reliées par la même ficelle : le Bois qui hante la vallée, elles sont quand même trop disparates et s'enchaînent les unes à la suite. C'est là que j'ai ressenti qu'avoir plusieurs tomes auraient servi à l'histoire : déjà en approfondissant les personnages, car en dehors de l'héroïne aucun n'est développé, mais aussi les dangers qu'ils rencontrent plutôt qu'une résolution magique qui explique tout avant de passer à la suite.

Les personnages sont d'ailleurs nombreux mais seule Agnieszka est réellement développée et possède le relief qu'on attend de la narratrice. On connaît les personnages secondaires par ce qui les qualifie le plus : Kasia, la meilleure amie belle comme un cœur, le Dragon, grand sorcier grincheux, Marek, le prince impulsif, et le Faucon, sorcier du prince. Ils ne sont pas creusés plus que ça et malgré le fait qu'on les croise et recroise, ils m'ont donné l'impression de faire office de figurants.

C'est vraiment dommage pour moi parce que je n'ai entendu que du bien de ce roman ! Et le Bois est vraiment l'entité qui a su me charmer et qui m'a gardée captivée du début jusqu'à la fin. Sombre, glauque, vivant, il possède une âme et un désir de vengeance, d'expansion, qui mange la vallée et les habitants du royaume. Peu pourtant semble s'en inquiéter : le Dragon, Agnieszka, et quelques sorciers à la cour royale. Il y a un sentiment de menace, d'urgence, et les pages de la fin s'enchaînent rapidement avec le mystère qui continue de s'épaissir.


Après avoir lu de nombreux coups de cœur à son sujet, Déracinée n'a pas su tout à fait me convaincre. L'histoire a des allures un peu bancales à mon goût et ce, malgré le charme envoûtant de son univers et ses dangers frémissants qui m'ont quand même permise de passer un bon moment.

lundi 2 décembre 2019

Bilan : Novembre 2019.

Hello ! Déjà plus qu'un mois avant une nouvelle décennie... C'est dur à envisager que 2020 va commencer tout bientôt, pfiou. Et concernant Novembre, le mois a commencé sur un bon pied comme je l'espérais mais il s'est terminé sur une note plus bancale. L'hiver s'installe vraiment, les journées courtes, la nuit tôt, le froid, et je suis entrée dans mon cycle d'hibernation. J'ai presque lâché la lecture ces derniers jours pour jouer sans prise de tête dans mon lit.
En tout cas, mes lectures elles ont été franchement bonnes. J'ai lu six livres, dont cinq romans et une BD. Et parmi ces lectures, j'ai eu deux coups de cœur (Children of Blood and Bone et He Dreams Magic) et deux autres supers lectures (Tunnel of Bones et The Gravity of Us).



Mon top 3 :


Mes challenges :

Challenge des sagas 2019 : 69 points. +6
Challenge des quatre maisons (session 10) : 771 points pour Serpentard. +441

Un coup de cœur : Le Destin d'Orïsha #1. 💀
Un univers : Le Destin d'Orïsha #1.
Un personnage : Amari 👑 (Le Destin d'Orïsha #1).
Un duo : Ren et Nico ☔ (He Dreams Magic).
Une histoire : Elements #4.
La moins bonne lecture : The Wolf and the Sparrow. 🐺
Un crush : /.

dimanche 24 novembre 2019

Cosy Sunday : Semaine 46 & 47.

Bienvenue dans mon Cosy Sunday ! Dans ce rendez-vous hebdomadaire, vous retrouverez mes lectures passées, en cours et à venir, ainsi que mes visionnages de la semaine, mes publications, et les articles des copinautes qui ont accaparé mon attention.

J'ai terminé Le destin d'Orïsha, tome 1 : De sang et de rage qui a été un gros coup de cœur ! Puis je me suis lancée dans une fin de saga avec Elements, tome 4 : The gravity of us, un tome doux et vraiment entraînant. Puis j'ai lu The Wolf and the Sparrow, une romance qui commence très bien mais un peu trop conventionnelle.


Uprooted de Naomi Novik.
VF : Déracinée.

Agnieszka loves her valley home, her quiet village, the forests and the bright shining river. But the corrupted Wood stands on the border, full of malevolent power, and its shadow lies over her life.
Her people rely on the cold, driven wizard known only as the Dragon to keep its powers at bay. But he demands a terrible price for his help: one young woman handed over to serve him for ten years, a fate almost as terrible as falling to the Wood.
But Agnieszka fears the wrong things. For when the Dragon comes, it is not Kasia he will choose.




Je l'ai à peine commencé pour l'instant (15% entamé) et j'accroche plutôt bien. Je suis très curieuse de la suite !

J'aimerais bien lire ces deux-là même si je sais que ce sera pas fait en une semaine 😂


➤ Le Panda Livresque a également eu un coup de coeur pour Le destin d'Orïsha T1.
➤ Les p'tites lectures de Meg a beaucoup aimé Les aventures d'un apprenti gentleman !


Bonne semaine et jolies lectures à tous !
Decorated Christmas Tree