mardi 18 juin 2019

Journal d'un enfant de lune • Joris Chamblain & Anne-Lise Nalin.


Morgane a seize ans. Elle vient d'emménager dans une nouvelle maison, avec ses parents et son petit frère. Tandis qu'elle déballe ses cartons, elle retrouve un journal intime caché derrière un radiateur. C'est celui de Maxime, un jeune homme de dix-sept ans, qui y raconte son étrange maladie qui l'empêche de vivre à la lumière du jour. C'est un enfant de la lune...


J'AI AIMÉ : Les illustrations, le thème.
J'AI MOINS AIMÉ : Enchaînement trop rapide.


Je vais encore me répéter, mais j'essaie vraiment de lire plus de BD puisque je n'en lis pratiquement pas (ceci est aussi est un message visant à m'en recommander 😊). Journal d'un enfant de lune était dans ma wish-lit depuis pas mal de temps et me tentait de par son thème, mais également de par les avis dithyrambiques que cette histoire a reçu. Je suis un peu plus réservée de mon côté, j'ai bien aimé l’œuvre dans son ensemble mais je n'ai pas eu le coup de cœur ou l'émotion de beaucoup de lecteurs.

En pleine crise d'adolescence, Morgane en veut à ses parents d'avoir déménagé loin de ses amis et de lui demander de s'occuper de son petit frère. Lors d'une énième dispute en déballant ses cartons, elle découvre un journal intime caché dans sa nouvelle chambre. Il appartient à Maxime Lebuisson, un jeune homme, et le moins que l'on puisse dire c'est que son histoire touche aussitôt Morgane qui se met en tête de le retrouver !


Journal d'un enfant de lune nous parle de la maladie Xeroderma Pigmentosum, plus ou moins méconnue, et c'est toujours sympathique de voir être abordé un tel sujet dans une BD sensible. Maxime est atteint de cette maladie et c'est à travers de son journal qu'il va toucher Morgane et le lecteur, nous sensibilisant à son quotidien et ce qu'il doit surmonter. Il est un enfant de la lune, un jeune homme qui ne peut se présenter au soleil sans protection adéquate.

Morgane est celle qui nous transmet son histoire et que l'on voit évoluer au gré de la lecture du journal. Adolescence en crise, dont le fossé entre elle et ses parents s'agrandit, se cherche encore et n'a pas conscience des liens tissés autour d'elle. De l'autre côté de sa lecture : Maxime, qui ressent de plus en plus l'injustice de sa maladie et dont le récit s'assombrit. J'ai moins accroché à Morgane qui donne un goût de « trop vite » à l'histoire avec ses réactions changeantes, son impulsivité, et sa manière de nous entraîner très vite dans ses idées.

Mais cette BD parle de la famille, des relations, de la bienveillance. C'est seulement un peu dommage que l'histoire ne sert que de faible introduction à la maladie. J'aurais d'avantage aimé en savoir plus sur Maxime, ses pensées, ses ressentis, c'est de là que vient un peu mon goût de « trop peu ». Malgré ses belles illustrations, je trouve tout de même que l'histoire reste trop en surface. On passe beaucoup d'une scène à une autre sans vraiment approfondir un point ou un personnage.


Une jolie bande-dessinée qui m'aura charmée par ses illustrations et son ton, mais qui n'aura pas su faire plus que m'introduire à un thème et des personnages. En définitive, ce fut une bonne lecture sans le plus que j'en attendais.

tâches d'encre

  1. Pas de coup de cœur pour moi non plus, mais une très chouette BD que je suis ravie d'avoir lue.

    RépondreSupprimer
  2. Je me souviens avoir beaucoup aimé cette BD :)

    RépondreSupprimer
  3. Je suis curieuse de lire cette BD parce que j'avais beaucoup aimé ce qu'avait fait Joris Chamblain avec Les carnets de Cerise.
    Sinon, niveau BD, j'ai beaucoup aimé Les Campbell et Walhalla mais il faut aimé les BD d'aventure avec des pirates.

    RépondreSupprimer
  4. Ohlala j'adore les dessins ! Comme tu dis ils sont trop doux. Je vais l'ajouter à ma WL tout de même, malgré la maladie assez peu abordée.
    Si je peux te recommander des BD, ou plutôt une autrice, je penserai à Vanyda, et surtout ses œuvres "Un petit goût de noisette" et "Entre ici et ailleurs". Pour l'instant c'est ce qui me vient, et je trouve les dessins superbes :)

    RépondreSupprimer
  5. Ah moi aussi il faudrait que je lise plus de BD !
    Dommage pour le manque de profondeur de celle-ci :/

    RépondreSupprimer
  6. Les dessins sont tellement beaux ** C'est une maladie qui m'intrigue beaucoup d'ailleurs j'avais regardé Midnight Sun pour ça huhu
    Merci pour la découverte j'ai très envie de le lire maintenant !

    RépondreSupprimer
  7. Je l'ai déjà vu passer sur la blogo avec de très bons retours et c'est vrai que ça donne envie ! Je serais prévenue pour le côté un peu trop rapide =)

    RépondreSupprimer
  8. Je l'ai vu un peu tourner sur la blogo et j'en ai entendu que des bons avis ! Je pense que je finirai par me laisser tenter et je serais préparer pour le côté "ça va un peu vite" ! =)

    RépondreSupprimer

Decorated Christmas Tree