lundi 18 novembre 2019

The Gravity of Us (Elements #4) • Brittainy C. Cherry.


J'obéissais à mes émotions, il était apathique. Je rêvais. Pour lui, la vie n'était qu'une succession de cauchemars. J'étais capable de pleurer, il était dépourvu de larmes.
En dépit de son cœur gelé et de ma propension à fuir, il nous arrivait de partager de brefs instants. Des instants au cours desquels nos regards se rencontraient, nous laissant entrevoir nos secrets mutuels. Des instants où le goût de mes peurs s'attardait sur ses lèvres et où le parfum de ses souffrances s'insinuait en moi. Des instants durant lesquels nous imaginions tous les deux ce que cela ferait d'être amoureux l'un de l'autre.
De brefs instants où nous flottions, comme sur un petit nuage, mais quand la réalité nous heurtait de plein fouet, elle nous forçait à redescendre sur terre.
Graham Russell était un homme qui ne savait pas aimer, et moi une femme qui ne savais pas non plus. Cependant, si l'occasion m'était accordée de tomber, une fois encore, je tomberais avec lui pour toujours.


Tomes précédents : ₁. The Air He Breathes ♦ ₂. The Fire ♦ ₃. The Silent Waters.     Saga terminée


J'AI AIMÉ : La douceur, le laps de temps sur lequel évolue la romance.
J'AI MOINS AIMÉ : Différent des autres.


Il y a longtemps que ce dernier tome figurait dans ma PAL alors que j'ai lu chaque tome à leur sortie... Mais je n'avais pas envie de quitter si vite cette série au fort potentiel émotionnel. Comme si mettre en suspens ce dernier tome revenait à faire perdurer un peu plus l'instant et l'atmosphère. Et je pense que j'ai beaucoup plus apprécié The Gravity of Us ainsi, pour la simple et bonne raison qu'il est différent de ses prédécesseurs et se permet de conclure une saga intense avec douceur.

Lucy a tendance à vivre au jour le jour et à ressentir pleinement ses émotions, et c'est ce dont elle a besoin pour passer outre sa situation familiale compliqué. Graham, écrivain à succès, lui, a fermé son cœur a double tour après une enfance difficile auprès d'un père violent et narcissique. Quand les deux se rencontrent, ils ont plus en commun qu'il ne le pense : Jane, l'épouse de Graham, n'est autre que Lyric, la sœur de Lucy, qui a coupé les ponts. Et quand Jane abandonne Graham avec leur enfant à peine né, Lucy a envie de connaître sa nièce... et d'aider cet homme qui a l'air désespéré.


Chaque tome de cette saga tourne autour du champ lexical de l'élément qui le représente. Ici, avec la Terre, la gravité, j'ai une fois de plus été emportée par la plume de l'autrice même si j'ai trouvé l'atmosphère moins présente que pour l'eau, le feu, et l'air. Toutefois, c'est surtout l'histoire, la romance, en elle-même qui m'a touchée. Chaque tome aussi a sa romance qui bouleverse les cœurs, avec des personnages torturés, mais ce tome est le plus doux de tous. Et c'est cette douceur que j'ai adoré.

Graham n'a jamais été du genre à ressentir beaucoup, il n'a jamais aimé Jane son épouse, et Jane ne l'a jamais aimé en retour. Leur mariage est un mariage de convenance, de raison, et l'enfant a été un accident. Pourtant, l'arrivée de sa fille et l'arrivée de Lucy dans sa vie va ouvrir une porte qu'il pensait ne pas avoir en lui. Les sentiments vont commencer à s'infiltrer dans son quotidien et il va devoir apprendre à faire avec.

Lucy, elle, a toujours été du genre à trop aimer. Sa famille est tout pour elle, et surtout Mari, sa sœur. Lyric/Jane les a quittée à un moment de leur vie où elles avaient besoin de soutien, si bien que Lucy aime Mari pour deux. Elle s'attache facilement mais quand elle rencontre Graham, elle apprend d'avantage comment prendre des responsabilités et se tempérer. La répartie est spontanée entre eux et j'ai beaucoup aimé les voir interagir ensemble et les voir donner d'eux-même à l'autre. La romance prend son temps et apporte une dimension plus réelle à l'histoire et ça m'a beaucoup touchée.


On termine cette saga forte en émotions sur une note bien plus douce, mais non moins réussie. Différent des autres tomes, The Gravity of Us a tout de même su ravir mon cœur et me faire vibrer au fil de sa belle romance !

jeudi 14 novembre 2019

De sang et de rage (Le destin d'Orïsha) • Tomi Adeyemi.


Zélie remembers when the soil of Orïsha hummed with magic. When different clans ruled -Burners igniting flames, Tiders beckloning waves, and Zélie's Reaper mother summoning forth souls.
But everything changed the night magic disappeared. Under the orders a ruthless king, anyone with powers was targeted and killed, leaving Zélie without a mother and her people without hope. Only a few people remain with the power to use magic, and they must stay hidden.
Zélie is one such person. Now she has a chance to bring back magic to her people and strike against the monarchy. With the help of a rogue princess, Zélie must learn to harness her powers and outrun the crown prince, who is hell-bent on eradicating magic for good.
Danger lurks in Orïsha, where strange creatures prowl, and vengeful spirits wait in the waters. Yet the greatest danger may be Zélie herself as she struggles to come to terms with the strength of her magic -and her growing feelings for an enemy.


J'AI AIMÉ : Les personnages, l'univers riche.
J'AI MOINS AIMÉ : /.


Après avoir beaucoup entendu parler de ce roman, que ce soit du côté anglophone comme francophone, je me suis finalement lancée. Mes attentes étaient assez hautes et j'ai été complètement conquise et rassasiée par ma lecture ! Dès les premières pages l'univers m'a happée et les personnages m'ont entraînée dans leur quotidien, ça a été intense !

Zélie vit dans le deuil, le deuil de sa mère, de la magie, de sa vie d'avant, et dans la peur. Le roi d'Orïsha exècre la magie et l'a supprimé, ne s'arrêtant pas en si bon chemin en opprimant toute une génération susceptible de devenir mâji. La génération de Zélie a perdu des êtres chers aux mains de ce tyran et a perdu également tout espoir. Mais la jeune femme boue d'un désir de justice ! C'est alors que les Dieux semblent mettre sur son chemin Amari, la fille du roi qui possède un tempérament à des lieux de son père et qui détient un artéfact magique susceptible de faire revenir la magie.


Je ne pourrais clairement pas vous faire un bon résumé de ce roman. Il est incroyable, passionnant, riche ! Zélie rencontre Amari et tant d'autres choses se passent ! De leur rencontre clef naît une association, un groupe, une course contre la montre pour rétablir la magie dans le pays. Zélie et Amari, deux jeunes femmes que tout oppose. Amari, fille de la noblesse, Princesse, et Zélie, fille de mâji, mâji en devenir, vivant sous l'oppression. Mais leur duo est clairement ce que j'ai préféré de l'histoire. Leur amitié se noue lentement au fil des adversités et des obstacles, et elle est forte et spontanée. Voici deux combattantes bien attachantes !

Elles ne sont pas seules dans leur quête, elles sont accompagnés par Tzain, le frère de Zélie. Un frère qui joue le rôle du protecteur. Mais un protecteur discret, il ne vole jamais la vedette à Zélie, ni à Amari. C'est un personnage que j'ai tout autant aimé que les deux héroïnes pour sa sensibilité, son côté rationnel, et son caractère posé.

En parlant de frère, nous suivons aussi Inan, le frère d'Amari. L'histoire est construite autour de ses trois points de vue d'ailleurs : celui d'Inan, celui d'Amari, celui de Zélie. Trois destins divers et variés, modelés par le roi. Trois destins tiraillés, complexes, et qui nous ouvrent une fenêtre différente sur l'univers. Chaque point de vue est unique et plonge le lecteur dans la richesse de l'univers et de ses personnages.

L'univers est l'un des univers les plus complexes et ficelés que j'ai pu lire récemment. La magie tournant autour des éléments, de la Terre, des Esprits, et j'en passe, m'a beaucoup plu. Personne ne la maîtrise du premier coup et c'est passionnant de voir les personnages lutter pour pouvoir apprivoiser leurs dons. Et j'ai tout de suite fait le lien entre notre monde, notre société, et celle dépeint dans ce monde imaginaire. Les inspirations de l'autrice sont claires et fortes, rendant le récit et les événements encore plus marquants pour moi au fur et à mesure de ma lecture.


J'ai l'impression que mon avis est bourrés d'âneries parce que je n'arrive pas à vous retranscrire combien j'ai aimé ce livre et combien tout (l'univers, les personnages, la magie, la plume de l'autrice) m'a plu.

lundi 11 novembre 2019

Cosy Sunday (ou Monday) : Semaine 45.

Bienvenue dans mon Cosy Sunday ! Dans ce rendez-vous hebdomadaire, vous retrouverez mes lectures passées, en cours et à venir, ainsi que mes visionnages de la semaine, mes publications, et les articles des copinautes qui ont accaparé mon attention.


J'ai lu Cassidy Blake, book 2 : Tunnel of Bones qui m'a beaucoup plu et sans surprise puisque c'est du Victoria Schwab et je suis toujours sous le charme de ce qu'elle écrit ! Puis j'ai dévoré Quatre sœurs, tome 1 : Enid en BD, une redécouverte agréable et surtout : une replongée en enfance.


Legacy of Orïsha, book 1 : Children of Blood and Bone de Tomi Adeyemi.
VF : Le destin d'Orïsha, tome 1 : De sang et de rage.

Zélie remembers when the soil of Orïsha hummed with magic. When different clans ruled -Burners igniting flames, Tiders beckloning waves, and Zélie's Reaper mother summoning forth souls.
But everything changed the night magic disappeared. Under the orders f a ruthless king, anyone with powers was targeted and killed, leaving Zélie without a mother and her people without hope. Only a few people remain with the power to use magic, and they must stay hidden.
Zélie is one such person. Now she has a chance to bring back magic to her people and strike against the monarchy. With the help of a rogue princess, Zélie must learn to harness her powers and outrun the crown prince, who is hell-bent on eradicating magic for good.
Danger lurks in Orïsha, where strange creatures prowl, and vengeful spirits wait in the waters. Yet the greatest danger may be Zélie herself as she struggles to come to terms with the strength of her magic -and her growing feelings for an enemy.


J'en ai déjà lu la moitié et wow. C'est un univers fascinant dont je n'en lâche pas une miette !

Je vais me lancer dans le dernier tome qu'il me reste à lire de la saga Elements ! Ça fait un petit temps qu'il attend d'ailleurs.

Les frères Grimm (2/5) : Un visionnage en amoureux d'un film qui ne nous rajeunit pas 😅 et qui n'a pas forcément très bien vieilli non plus ! Assez difficile de se plonger dedans (une bonne demi-heure) malgré l'atmosphère des contes et les acteurs qu'on est heureux de retrouver.

➤ Chroniques : He Dreams Magic (19/20 ♥) | Quatre soeurs - BD T1 : Enid (16/20) | Cassidy Blake T2 : Tunnel of Bones (17/20).

➤ Le Panda Livresque a également lu et adoré Tunnel of Bones !
Les p'tites lectures de Meg a succombé au nouveau Nos âmes tourmentées.


Bonne semaine et jolies lectures à tous !

mercredi 6 novembre 2019

Tunnel of Bones (Cassidy Blake #2) • Victoria Schwab.


Cass is in Paris, where her parents are filming their TV show about the world's most haunted cities. The TV show is fun, but little do they know about the true ghostly danger lurking beneath Paris, in the creepy underground Catacombs.
When Cass accidentally awakens a frighteningly strong spirit, she must rely on her still-growing skills as a ghosthunter -and turn to friends both old and new to help her unravel a mystery. But time is running out, and the spirit is only growing stronger.
And if Cass fails, the force she's unleashed could haunt the city forever.


Tome précédent : ₁. City of ghosts.


J'AI AIMÉ : L'amitié entre Cassidy et Jacob, le paranormal.
J'AI MOINS AIMÉ : Un Paris parfois cliché.


J'étais beaucoup trop impatiente de me plonger dans ce second tome, j'ai attendu ce moment depuis ma lecture coup de cœur en février dernier du premier tome. J'ai adoré une fois de plus me plonger dans l'ambiance de cette saga, entre paranormal et ville touristique à découvrir sous un nouvel angle. Après Édimbourg, arrive le tour de notre chère capitale : Paris !

Aux premiers abords, Paris est un enchantement pour les yeux et la ville ne semble pas aussi hantée qu'Édimbourg. Mais au fur et à mesure de ses déambulations pour le tournage de l'émission de ses parents, Cass réalise son erreur. La Tour Eiffel, le Jardin du Luxembourg, le Jardin des Tuileries, le métro parisien et surtout... les Catacombes, lui réservent bien des surprises. Dont la rencontre avec un Poltergeist, une première !


Je pense que j'ai un poil moins aimé (mais c'est vraiment un poil) ce second tome dû à l'atmosphère, on passe de l'Écosse, Édimbourg, et ses mythes, ses croyances, pour celle de Paris et je n'ai jamais été spécialement fan de Paris... Mais Victoria Schwab arrive à nous faire découvrir la ville à travers le regard de son héroïne et de sa faculté à percevoir les fantômes et leur présence. Et tout ce qui est paranormal, fantôme, chasse aux esprits, dans un roman : j'adore ! Tout de suite, Paris prend des airs sombres et fascinants.

L'amitié de Cass et Jacob est toujours mon petit péché mignon. Même si on peut voir Cass s'ouvrir à d'autres personnes, j'aime voir ce lien insaisissable et spécial entre fantôme et chasseuse de fantôme fait d'entraide, de complicité, et de tendresse. Ils tiennent l'un à l'autre et c'est super à voir, d'autant que leur amitié est mise à l'épreuve par la force que semble gagner Jacob et par la prudence émise par Lara.

Une fois de plus en tout cas, l'autrice arrive à nous faire voyager dans une ville, de lieux touristiques en lieux touristiques chargés d'histoires et d'anecdotes (et de fantômes). Comme je me suis imaginée parcourir les rues d'Édimbourg, je me suis bien vue parcourir les rues pavées de Paris en compagnie de Cass, sa famille, et Jacob. D'autres mystères se dévoilent, d'autres interrogations se pressent dans mon esprit, et une envie de connaître la suite !


Fantômes et villes touristiques, chaque tome de cette saga est un voyage à lui tout seul. Avec des personnages aussi attachants que Cass et Jacob, les pages défilent à une vitesse folle et j'ai très hâte de connaître leur prochaine destination !

mardi 5 novembre 2019

Enid (Quatre soeurs - BD #1) • Malika Ferdjoukh & Cati Baur.


« - C'est quoi cette histoire de fantôme ?
- Rien, c'est Enid.
- Enid ? Qu'est-ce que c'est ?
- Enid, ma petite sœur... Tu sais : ce truc qui porte des barrettes et plein de poils de chat. »
Enid, est la plus jeune des cinq sœurs Verdelaine. Celle que personne ne croit quand elle dit avoir entendu un fantôme hurler dans le parc, celle qui aime le cake aux noix et dormir avec les chats Ingrid et Roberto, celle qui recherche Swift sa chauve-souris disparue dans la tempête.
Au milieu de cette fratrie, Enid sait très bien où se trouve la place la plus confortable : dedans quand il faut, dehors quand ça l'arrange !


J'AI AIMÉ : L'ambiance très automnale, le style qui va avec l'histoire.
J'AI MOINS AIMÉ : J'aurais apprécié plus d'Enid.


La saga des Quatre sœurs de Malika Ferdjoukh est pour moi un incontournable de la littérature jeunesse et c'est une saga que j'ai suivi quand j'étais petite. La voir adaptée en BD, c'était une occasion beaucoup trop belle pour me replonger dans cette fratrie que j'ai tant aimé ! Et le format est parfait, d'autant plus que le style de l'illustratrice Cati Bauer se marie très bien avec les personnages de l'autrice !

Âgée de 9 ans, Enid est la plus jeune de la fratrie Verdelaine. Depuis la mort de leurs parents quelques mois plus tôt, les cinq sœurs apprennent encore à s'adapter à leur nouveau quotidien. Les tempêtes débarquent à l'automne, et également quelques fantômes... Enid est persuadée d'en entendre un pleurer toutes les nuits, tandis que ses sœurs ne la croient pas !


Enid est une aventurière dans l'âme : elle ne tient pas en place et a un cœur gros comme ça pour les animaux qui l'entourent. Même les soirs de tempête, elle s'échappe à l'extérieur pour s'occuper de ses protégés. Quand Swift la chauve-souris a disparu et qu'un fantôme se fait entendre sur la propriété, elle est prête à résoudre le mystère ! Tant pis si ça n'en déplaise à ses sœurs.

Ce premier tome est parfait pour la saison, son ambiance très automnale et ses dessins m'ont complètement ravie. J'avais vraiment oublié l'histoire d'Enid et la redécouvrir a été un plaisir. Je m'attendais cependant à la suivre d'avantage puisqu'il s'agit de son tome, mais on passe finalement un temps équivalent avec l'entièreté de la fratrie : Charlie l'aînée qui a pris en charge ses sœurs, Geneviève qui s'affaire à l'intendance, Bettina l'adolescente rebelle, et Hortense la lectrice hors-paire. On suit d'autres intrigues en parallèle, notamment avec la jeune fille qu'ils hébergent pour les vacances : Colombe.

Ce premier tome a une saveur de petit cocon, de temps pluvieux, et de chocolat chaud. Enid est très attachante et Charlie, l'aînée, également. Bettina, comme dans mes souvenirs, n'est pas ma préférée... Et j'attends de revoir les autres avec le tome qui leur sera dédiée. J'adore la particularité que chacune converse avec le fantôme de leurs parents, qui apparaissent au gré de leurs humeurs pour les guider. Ça rajoute une petite touche douceur.


Une replongée en enfance pour moi avec la redécouverte de cet opus, accompagné de belles illustrations collant à la fois au style, aux personnages, et à l'atmosphère chaleureuse de la Vill'Hervé. Chapeau au chouette duo que forment Malika Ferdjoukh et Cati Baur !

lundi 4 novembre 2019

He Dreams Magic • Emme C. Taylor.


Ren has always wanted to leave, to escape his quiet village life. He wakes up from gold-tinged dreams with his heart pounding and a yearning for something he can’t name, can’t hold. He longs to experience something magical just once in his life.
Nico’s monsters don’t lurk under the bed. They walk in daylight. They haunt him every day of his life. He’s possibly the strongest magician of his time, yet he’s trapped. All he wants is an out.
 At a magical carnival in the middle of a forest, Ren and Nico collide. They’ve been on this collision course their entire lives, always hurtling toward each other. For both men, escape is now. They have no choice but to flee together. Monsters and betrayal hunt them across strange lands. They find themselves on a journey to save each other—and possibly the world. All they have is one another, Nico’s magic, and a lifetime of half-remembered dreams. But finding each other, finally having someone to rely on, might be the strongest magic of all.


J'AI AIMÉ : L'alchimie entre les personnages, le côté addictif.
J'AI MOINS AIMÉ : /.


Je remercie chaudement la confiance de NineStar Press une fois de plus pour m'avoir permise de découvrir cette histoire dont la couverture ne paie pourtant pas de mine. Je m'y suis plongée sans attentes particulièrement et j'ai été embarquée dès les premières pages dans une atmosphère à la fois dangereuse, poétique, magique, romantique... et plus encore ! J'ai passé une super moment !

Le village de Ren lui a toujours offert la sécurité. Mais le jeune homme rêve d'aventure et de s'évader. Quand un Carnaval magique a lieu au delà du lac, il ne peut résister à son appel. Bien qu'on l'ait toujours défendu d'approcher la magie, il se laisse envoûter par ses charmes. Seulement la magie n'est pas ce qu'il paraît, et quand il tombe sur un grand magicien chassé par des monstres, il réalise que celle-ci peut être dangereuse et mortelle.

Une fois commencé, une fois terminé. Je n'ai fait que d'une bouchée de ce roman dont le rythme est addictif. L'atmosphère assez onirique, qui nous paraît unique, m'a tout de suite envoûtée, comme la magie a envoûté Ren. Il faut dire qu'on en prend plein les mirettes dès les premières pages et que la rencontre entre Ren et Nico fait des étincelles. Les deux personnages possèdent une alchimie rare qui crève les yeux.

Il s'agit d'une course-poursuite où Ren et Nico vont apprendre à se connaître, vont se confier, au fil des heures passer à fuir les monstres de Nico. Malgré le danger et la mort qui les hante, Ren ne peut renoncer à rester aux côtés de Nico qui l'attire, l'intrigue, et l'électrise. Il a l'impression de le connaître déjà ou d'être destiné à cette rencontre. Entre eux, les choses vont vite mais tout se passe pourtant spontanément, avec beaucoup de réserve et de retenu, et il est impossible de ne pas aimer les voir ensemble, les voir s'approcher.

Nico est insaisissable aux yeux de Ren et aux yeux des lecteurs. Il est changeant, maladroit, possède un mordant qui en ferait fuir plus d'un. De pages en pages et avec la personnalité solaire de son partenaire, Nico se dévoile et nous dévoile une histoire, un passé aussi dur, expliquant sa réserve et sa méfiance. Ren, lui, a son propre désir de liberté et Nico lui offre tout cela à ses dépends. Il est séducteur, extraverti, conciliant, et altruiste. Il n'hésite pas un seul instant à aider Nico, malgré le danger de cette mission et le rejet du jeune homme. A eux deux, ils forment un duo aussi attachant qu'explosif !


He Dreams Magic est une sorte de petit OVNI envoûtant et addictif. Avec l'alchimie de ses deux personnages principaux, ce livre nous offre une histoire passionnante, émouvante, et prenante. Une chouette découverte et un beau coup de cœur !


dimanche 3 novembre 2019

Cosy Sunday : Semaines 43 & 44.

Bienvenue dans mon Cosy Sunday ! Dans ce rendez-vous hebdomadaire, vous retrouverez mes lectures passées, en cours et à venir, ainsi que mes visionnages de la semaine, mes publications, et les articles des copinautes qui ont accaparé mon attention.

Une semaine moyenne. J'ai terminé Adopted Love, tome 1 qui ne m'aura pas entièrement convaincue même si la lecture a été addictive et j'ai lu Fille des cauchemars, tome 2 : L'ordre de la dague noire, un dernier tome assez fade par rapport au tome précédent. Heureusement mon coup de cœur pour He Dreams Magic est venue relever le niveau : quelle lecture envoûtante et prenante !



Cassidy Blake, book 2 : Tunnel of Bones de Victoria Schwab.
Pas de VF.

(Résumé du 1er tome) Cass can pull back the Veil that separates the living from the dead.
When Cass's parents start hosting a TV show about the world's most haunted places, the family heads off to Edinburgh. Here, graveyards, castles and secret passageways teem with restless phantoms.
But when Cass meets a girl who shares her "gift", she realizes how much she still has to learn about the Veil -and herself. And she'll have to learn fast. The city of ghosts is more dangerous than she ever imagined.



J'ai beaucoup hésité avec ma prochaine lecture... mais je suis finalement trop impatiente de pouvoir commencer Tunnel of Bones !

Je suis dans une ambiance assez rouge et noire dans mes couvertures en ce moment 😅 Prochaine lecture : Children of Blood and Bone dont j'ai beaucoup entendu parler (en bien) (très bien, même) !

Always be my Maybe (3/5) : Une comédie romantique que j'étais impatiente de voir. Au final, c'était mignon et sympathique mais j'en attendais plus avec le trailer, plus d'humour et de complicité je pense.
Terminator : Dark Fate (3/5) : Je ne suis pas une fan des Terminator, ces films m'ont toujours ennuyée... J'ai vu celui-ci dans le cadre du travail et franchement, c'était plutôt bien sympa. Le trio principal est pas mal du tout et Schwarzenegger n'arrive pas à leur voler la vedette !

➤ Rendez-vous : Bilan d'Octobre | Minute Manga.

Livre sans fin a beaucoup aimé le premier volume de Heartstopper.
Les lectures de Jenn a eu un coup de foudre pour Nos âmes tourmentées !
➤ Je rejoins tout ce que pense Le panda livresque dans son avis sur Vengeful (Villains T2) !
Les lectures de Marinette me donne envie de me pencher sur Des fleurs pour Algernon.


Bonne semaine et jolies lectures à tous !
Decorated Christmas Tree