17 janv. 2017

Top Ten Tuesday #32.

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français d'abord par Iani, puis par Frogzine.

---
Les 10 auteur(e)s dont vous avez découvert leur plume en 2016.
(Thème de la semaine dernière) Il n'y en a que 8 qui se sont démarqués :D
---


Ce ne sont que des femmes... et je trouve ça super-cool. Comme dit ci-dessus, ce sont celles qui se sont démarquées par rapport à mes autres auteurs découverts. Les livres que j'ai lu m'ont touchée, que ce soit par leur force, leur suspense, leurs personnages, ou leur tendresse, et m'ont donné envie d'en découvrir d'avantage de leurs auteures. Et voici mon top (dans l'ordre de celle qui m'a le plus remuée au moins remuée).


1. Sally Green.
En 2016, j'ai découvert Sally Green avec sa saga Half Bad, une saga qui m'a tellement remuée grâce à son personnage principal que j'ai aimé de tout mon cœur. Cette saga est l'un de mes plus gros coups de cœur de l'année passée et je compte bien découvrir l'auteure dans autre chose !

2. Robin Hobb.
Robin Hobb, grand nom de la littérature fantasy que l'on ne présente presque plus. Je l'ai découverte avec les deux premiers tomes de la trilogie Farseer (qui équivaut à la saga L'assassin royal... mais en français, soyons honnête, le découpage est ultra-nase) et je comprends désormais pourquoi on me l'a tant recommandée ♥ La plume, l'univers, les personnages, c'est une PÉPITE.

3. Anne Bishop.
Anne Bishop est un nom que je commençais à entendre partout et notamment avec sa saga Meg Corbyn, avec laquelle je l'ai découverte en dévorant les deux premiers tomes ;) Je suis tellement sous le charme de ce qu'arrive à construire l'auteure que j'ai déjà la suite dans ma PAL et également une autre saga qu'elle a écrite: Les Joyaux Noirs.

4. Christelle Dabos.
Un nom français ! Je pense qu'on ne peut plus passer à côté de La Passe-Miroir, immense succès sur la blogosphère. J'ai lu le premier tome et en plus de découvrir un univers original et des personnages incroyables, la plume est d'une si belle poésie que je ne pouvais pas ne pas mettre Christelle Dabos dans ce top !

5. V.E. Schwab.
Une auteure qui me tentait depuis un bout de temps et j'ai fini par la découvrir en me lançant dans le premier tome de sa saga Shades of Magic. Une très belle découverte ! Depuis, je meurs d'envie de lire la suite, mais, j'ai également rajouté d'autres romans de l'auteure dans ma WL. C'est vraiment un de ces auteurs qui méritent d'être traduit en français, et, en plus... elle est adorable (n'hésitez pas à la chercher sur twitter ^^) !

6. Colleen Hoover.
En 2016, je me suis ENFIN lancée dans un roman de Colleen Hoover: Ugly Love. Et j'ai trouvé une romance comme je les aime, avec une plume fluide, de la tendresse, et des personnages très très sympathiques. Bon... mon second de l'auteur lu en 2017 ne l'a pas autant fait, mais mon envie de découvrir les titres de cette auteure ne s'est tarie en aucun cas !

7. Nicola Yoon.
Je suis tout d'abord tombée sur des tweets engagés de l'auteure et ça m'a immédiatement donné envie de rajouter Everything, everything à ma PAL/WL ! Et je suis loin d'avoir été déçue. Nicola Yoon est pour la diversité dans la littérature et aime le Young-Adult: un beau mélange qui se voit tout de suite avec ce roman si doux, si bon.

8. Manon Fargetton.
Un autre nom français qui me tentait depuis un moment ! Je vois beaucoup de ses romans passer sur la blogosphère et j'ai toujours été intriguée. J'ai découvert Manon Fargetton avec de la fantasy: L'héritage des rois passeurs, une plume vraiment agréable pour nous faire rencontrer de jolis personnages.

---
Je remarque qu'à part Ugly Love... J'ai lu tous les romans de ces auteures dans leur langue originale. C'est vraiment pas mal, dis donc ! 😅
---

Et vous ?
Qui avez-vous découvert ? Qui vous a marqué ?

15 janv. 2017

Sunday's books #110.

Sunday's books est un rendez-vous hebdomadaire crée par Saefiel.
Pour ma part, il y aura trois parties:
« Mes petites lectures » qui reprend mes lectures passées, en cours, et à venir, comme le C'est lundi.
« L'espace cocon » qui remplace le Lifetime car je n'aime pas spécialement parler de ma vie, alors je parlerai plutôt plutôt de choses comme séries, photos, etc, à voir.
« Côté blogs » qui récapitule mes articles de la semaine et où je partagerai les chroniques qui m'ont marquée sur les blogs que je suis activement.

---
---

Ce que j'ai lu cette semaine:

Une très bonne semaine ! J'ai frôlé le coup de cœur avec Three Dark Crowns, qui promet vraiment une suite passionnante (que j'ai très hâte de lire mais qui est loin d'être sorti encore... snif). J'ai lu ensuite Les péchés de Lord Cameron, le troisième tome des Frères MacKenzie, que j'ai vraiment adoré. Ce fut un régal de retrouver l'ambiance des MacKenzie !

Ce que je suis en train de lire en ce moment:



Et soudain tout change de Gilles Legardinier.
Pour sa dernière année de lycée, Camille a enfin la chance d'avoir ses meilleurs amis dans sa classe. Avec sa complice de toujours, Léa, avec Axel, Léo, Marie et leur joyeuse bande, la jeune fille découvre ce qui fait la vie.
A quelques mois du bac, tous se demandent encore quel chemin ils vont prendre. Ils ignorent qu'avant l'été, le destin va leur en faire vivre plus que dans toute une vie... Du meilleur au pire, avec l'énergie délirante et l'intensité de leur âge, entre espoirs démesurés, convictions et doutes, ils vont expérimenter, partager et se battre. Il faut souvent traverser le pire pour vivre le meilleur...


Ce que je vais lire ensuite:

Une petite romance contemporaine dont le résumé me plaît bien, puisque ça va se passer dans les cuisines d'un grand restaurant ! Je compte également participer au week-end à 1000 qui se déroule le week-end prochain et je ne suis pas encore sûre de ma PAL ;) Luck on the line en fera sûrement partie, mais que lire ensuite... (ou que lire avant, si ça se trouve mon programme va être chamboulé par ce challenge ^^).

---
---

• Mes séries de la semaine •

- Glacé: Saison 01, épisodes 01 et 02. M'ouais... Y a pas photo: le roman est meilleur !
- Lucifer: Saison 02, épisodes 09 et 10. Ah, j'aime toujours autant !
- Les Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire: Saison 01, épisodes 01 et 02. Enfin !! Bonne ambiance pour le moment ;)

• Mes films de la semaine •

- Quelques minutes après minuit (18/20): Visuellement, ce film est très beau ! Mais en plus, j'ai réussi à le préférer au roman et pour cause... Tout en restant fidèle à ce dernier, j'ai trouvé que les émotions étaient merveilleusement retranscrites et partagées au spectateur !
- Vaiana: La légende du bout du monde (20/20): Depuis le temps que je voulais le voir !! J'ai enfin pu me rendre au ciné ♥ Et j'ai adoré d'un bout à l'autre, c'est un beau coup de cœur pour moi. J'ai adoré les musiques, l'héroïne, et les paysages. Tant de beauté.

---
---

Sur le blog cette semaine:

Rendez-vous: Top Ten Tuesday.

Chez les autres:

- Pretty Books revient sur les films qu'elle a vu en 2016: ici !
- Les lectures de Bouch a eu un fort coup de cœur pour Quelques minutes après minuit.
- Le cercle littéraire de Kitsy a relu Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban (T3) aka le meilleur tome de la saga ;)


Je vous souhaite une bonne semaine et de belles lectures !
Bisous ♥

Les péchés de Lord Cameron (Les frères MacKenzie #3) • Jennifer Ashley



Les frères MacKenzie, tome 3: Les péchés de Lord Cameron
de Jennifer Ashley.
Genre: Romance historique.
Mon édition: J'ai lu (Aventures & Passions).
342 pages.




Résumé: Dame d'honneur, Ainsley Douglas est chargée de récupérer des lettres compromettantes pour la reine. Pour mener à bien sa mission, elle doit fouiller la chambre de lord Cameron MacKenzie, un Écossais au charme redoutable qui, l'ayant surprise, décide sans le moindre scrupule de la mettre dans son lit.
Commence alors un jeu grisant du chat et de la souris. Ainsley a beau défendre sa vertu, Cameron est irrésistible. Et dangereux. On dit que son épouse s'est tranché la gorge, mais ne l'aurait-il pas plutôt tuée de ses propres maints ?


17/20.

  • J'AI AIMÉ: Cameron ♥, la romance est vraiment agréable.
  • J'AI MOINS AIMÉ: Le résumé trompeur.

Les frères MacKenzie est vraiment une saga que je me suis mise à lire par hasard, le premier tome m'ayant été offert suite à un achat. Et depuis, elle fait partie des sagas de romances qui réussissent à se démarquer selon moi. Et cela tient en quelques mots: la fratrie MacKenzie. Comme l'indique le titre de la saga, nous suivons des frères... Mais des frères qui ont des liens très proches. La famille fait partie intégrante de chaque tome, et c'est une famille plutôt excentrique et où il y fait bon vivre. Ce troisième tome, avec mon frère préféré, a été un vrai régal !

Une ancienne dame d'honneur fait chanter la reine. C'est ainsi qu'Ainsley, digne de confiance, est envoyée sur ses traces pour récupérer les lettres qui risquent de la compromettre. Ces traces la mènent tout droit à Cameron MacKenzie et pour cause: l'ancienne dame n'est autre que sa maîtresse passagère. Ce n'est pas la première fois qu'Ainsley fouille la chambre de cet homme à la recherche d'un bien précis et... ce n'est pas la première fois non plus qu'elle se fait surprendre. Six ans d'écart et rien n'a changé: Cameron l'attire toujours autant. Et ce qu'elle est loin d'imaginer, c'est que cette attirance est grandement réciproque !

« Il y eut le bruit de la porte qui s'ouvrait, d'une conversation étouffée, de la porte qui se refermait. Puis le silence. Ainsley attendit encore quelques instants, le cœur battant. Lorsqu'elle fut certaine qu'ils étaient partis, elle ouvrit les rideaux.
Elle avait traversé la chambre et allait poser la main sur la poignée de la porte, quand elle entendit quelqu'un se racler la gorge derrière elle.
Lentement, elle se retourna. Lord Cameron Mackenzie se tenait au milieu de la pièce, en bras de chemise et en kilt. Une fois de plus, il la fixait de son regard doré comme pour l'hypnotiser. Il balançait négligemment une clé entre le pouce et l'index de sa main levée.
- Dites-moi, madame Douglas, fit-il d'une voix rocailleuse qu'elle sentit rouler au fond d'elle. Que diable faites-vous dans ma chambre, cette fois-ci ? »

Avec Les péchés de Lord Cameron, pas de quiproquo inutile, pas de séducteur arrogant, pas d'héroïne ingénue. Je suis fâchée (une nouvelle fois) avec le résumé qui pourrait indiquer ces trois points alors qu'en fait, il n'en est rien. Oui, Cameron collectionne les maîtresses. Mais il est vraiment loin d'être un séducteur arrogant ! En vérité, c'est un homme gentil, attentionné, à l'écoute. Et Ainsley, elle, est intrépide, indépendante et joyeuse. Un très bon mélange, qui nous offre une romance agréable, mignonne, et qui fait du bien.

Cameron m'a vraiment envoutée. En général, les personnages masculins de romances ne me font pas de véritable effet: ce que j'aime, c'est de les voir interagir avec l'héroïne et découvrir leur complicité. Mais ici, Cameron a été une exception. Je l'ai vraiment aimé, lui, pour ce qu'il dégageait, pour sa personnalité, pour ses mots. C'est un homme tendre, bon, respectueux. Ayant eu un premier mariage terrible, il ne sait pas toujours comment s'y prendre avec les autres, y compris avec son fils qu'il aime, y compris avec Ainsley qui réveille des choses en lui... Et pourtant, vraiment, cet homme est un ange.

Ainsley est très sympathique également. Elle n'est pas capricieuse, plutôt du genre conciliante et indépendante. Ce qui fait qu'elle sait mener la danse avec Cameron et la réputation qui le précède. C'est aussi une femme très vive ! Tout deux s'accordent à merveille. Ce sont deux personnages que la vie n'a pas épargné, qui sont crédibles dans leurs rôles et suite à leurs expériences. Ce sont deux personnages qui m'ont touchée, que j'ai aimé voir se rapprocher, et qui m'ont offert une très belle romance !

« - Pourquoi tant de bleu ? demanda Ainsley en passant la tête de l'autre côté du rideau.
- Parce que tu es blonde. Et puis, Cameron aime tout particulièrement le bleu.
Ainsley se figea.
- Quel rapport y a-t-il entre le goût de lord Cameron pour le bleu et moi ?
- Voyons, Ainsley, repartit Isabella, penses-tu vraiment qu'il puisse se passer quoi que ce soit chez les Mackenzie sans que Beth ou moi soyons au courant ? Cameron a été vu en train de t'embrasser dans la cour de l'écurie et dans son bureau. Ces deux événements m'ont été fidèlement rapportés.
- Cela fait deux jours que ton beau-frère ne m'a pas adressé la parole, répliqua Ainsley. Il est furieux après moi parce que j'ai failli lui faire perdre un cheval.
- Raison de plus pour que nous te fassions belle. Quand il reprendra ses esprits et qu'il te verra aussi bien parée et chatoyante comme un papillon, il ne pourra pas te résister.
- Les papillons ne sont pas chatoyants. Mais, je t'en pris, ne me dis pas que, lorsque tu m'exhiberas devant lord Cameron dans mes nouveaux atours, il tombera à genoux et me demandera en mariage.
- Tout est possible, fit Isabella en haussant les épaules.
Ainsley referma sèchement le rideau.
- Isabella, je t'aime comme une sœur, affirma-t-elle, mais je refuse de poursuivre cette conversation absurde. »

  • EN CONCLUSION: Cameron était déjà mon frère préféré dans les deux tomes précédents et il confirme sa place avec ce troisième tome qui lui est dédié. Cette saga possède vraiment sa petite touche qui fait la différence: les romances se renouvellent de tomes en tomes et les frères MacKenzie sont vraiment tous attachants à leur manière.

Tomes précédents:

Prochaine lecture: Et soudain tout change de Gilles Legardinier.

14 janv. 2017

Challenge des sagas 2017.

Challenge des sagas 2017.

Ce challenge a été créé et est organisé par Gribouille Lechat. Le but est de commencer, continuer, et terminer le maximum de sagas. Chaque tome lu rapportant des points, avec parfois des points bonus ! Je me suis inscrite en vue de continuer à avancer mes sagas en cours tout en m'amusant, et si ce challenge peut aussi me permettre de me motiver à continuer et finir certaines qui stagnent dans ma PAL/WL, je ne dirais pas non, non plus ;)

--
Les règles et les points:
- La lecture d'un tome faisant partie d'une saga rapporte 1 point.
- Un tome de +500 pages rapporte 1 point supplémentaire et un tome de +1000 pages rapporte 2 points supplémentaires.
- Une saga terminée rapporte un nombre de point bonus selon la taille de la saga (2-3 tomes = 1 pts, 4-5 = 2 pts, 6-8 tomes = 3 pts, 9-14 = 4 pts, et 1 pts par pallier de 5 ensuite).
- 1 point supplémentaire si le tome a été lu à la suite d'un autre de la même saga.
- 1 point supplémentaire si le tome a été une LC avec un autre participant.
→ Pour plus d'information, c'est ici.
--

Mes tomes lus:


A suivre...

Mes points: 3.

12 janv. 2017

Three Dark Crowns #1 • Kendare Blake.



Three Dark Crowns, book 1
de Kendare Blake.
VF: (Pas de VF).
Genre: Fantasy, YA.
Mon édition: Harper Teen.
398 pages.




Résumé: In every generation on the island of Fennbirn, a set of triplets is born -three queens, all equal heirs to the crown and each possessor of a coveted magic. Mirabella is a fierce elemental, able to spark hungry flames or vicious storms at the snap of her fingers. Katharine is a poisoner, one who can ingest the deadliest poisons without so much as a stomachache. Arsinoe, a naturalist, is said to have the ability to bloom the reddest rose and control the fiercest of lions.
But becoming the Queen Crowned isn't solely a matter of royal birth. Each sister has to fight for it. And it's not just a game of win or lose... it's life or death. The night the sisters turn sixteen, the battle begins.


18/20.

  • J'AI AIMÉ: Construit et intelligent, trois personnages principaux attachants.
  • J'AI MOINS AIMÉ: La lenteur.

Three Dark Crowns est arrivé par hasard dans ma PAL, puisqu'il est arrivé dans une box livre ! Je pense que sans cette dernière, je n'en aurais jamais entendu parler et quel dommage... Je serais vraiment passée à côté de quelque chose. Après, j'avoue que je connaissais déjà l'auteure en ayant lu le premier tome de Fille des cauchemars. Mais une chose est sûre: si j'ai bien aimé son univers fantastique et fantômes avec son autre saga, j'ai encore beaucoup plus aimé son univers fantasy et ses trois reines particulièrement attachantes !

Chaque génération de reine, et de roi-consort, voit naître trois filles: trois triplettes, qui vont devoir s'entretuer pour hériter du trône. Dès six ans, ces trois héritières du trône sont séparées les unes des autres pour rejoindre leur famille d'accueil qui vont les initier à leurs dons. Il existe en général trois dons, un pour chaque reine: contrôler les éléments, manier et résister aux poisons, avoir un familier unique puissant. Mirabella est élémentaire, Katharine est un as des poisons, et Arsinoe est naturaliste, et cette génération ne s'annonce pas aussi tracée que les générations précédentes. La première est grande favorite, mais cache une grande sensibilité. La seconde n'arrive pas à ingérer le moindre poison sans catastrophe. Et la troisième n'a toujours pas manifesté le moindre pouvoir...

J'ai cité la lenteur comme un point négatif, car pour ceux qui espère un lot d'action, ils seront sûrement déçus. De mon côté, ça n'a pas été un problème. Car avec cette lenteur nous apparaît un univers riche, construit, et maîtrisé. L'auteure nous présente habilement ses personnages, leurs caractères, leurs dons, leurs espoirs, leurs failles, mais nous présente aussi les règles qui régissent Fennbirn, les personnages secondaires qui sont tout aussi important, et fait apparaître des enjeux et des conséquences qui nous laissent à bout de souffle.

Katharine:
« "Camille was like a little sister to me, I suppose," Natalia says.
"Does that make me your niece?"
Natalia grips her chin.
"Do not be so sentimental," she says, and lets Katharine go. "For seeming so young, Camille killed her sisters with poise. She was always a very good poisoner. Her gift showed early." 
Katharine frowns. One of her own triplets had showed an early gift as well. Mirabella. The great elemental.
"I will kill my sisters just as easily, Natalia," Katharine says. "I promise." »

J'ai adoré les trois personnages principaux, les trois reines que l'on suit tour à tour. L'auteure ne fait pas dans la facilité et n'en favorise pas une plus que l'autre. Elle a construit trois merveilleuses jeunes filles, toutes les trois différentes, toutes les trois intelligentes et fortes à leur façon, et toutes les trois attachantes... Ce qui corse les choses quand on sait ce qui les attend. Mais c'est ce qui fait aussi le plaisir à la lecture, ce qui nous fait trembler, espérer, et nous arracher les cheveux.

Et pour ainsi dire: je n'ai même pas de préférence ! Mirabella, définie comme la favorite du peuple par son don puissant, est également définie comme étant snob, hautaine... Et pourtant, nous rencontrons une jeune fille dont les responsabilités lui pèsent, qui a une grande sensibilité. Elle a des amitiés solides, tombe amoureuse -un amour terriblement impossible, a des souvenirs tendres de ses sœurs. Katharine, que son entourage souhaite voir reprendre le flambeau après une dynastie de reines empoisonneuses, est d'apparence timide et fragile. Mais elle a ses forces et possède une grande volonté. Elle n'est pas du genre à abandonner et à se soucier du regard des autres. Et Arsinoe, perçue comme étant la reine perdante car les naturalistes n'ont jamais eu de chance, est une adolescente rusée, loyale, et déterminée. Toutes les trois ont tout de même un point commun très fort: toute aspire à autre chose que leur triste destin.

Mirabella:
« The dreams are coming more frequently. They wake her two, sometimes three, times a night. Luca said to expect them. That they would show her the way. She did not warn her of the dread they would make her feel.
Mirabella closes her eyes. But instead of darkness, she sees the face of the sacrifices priestess in the rocks. She sees Arsinoe's dirty nose. She hears Katharine's laugh.
Queens are not supposed to love their sisters. She has always known that, even when they were together at the Black Cottage, where she had loved them anyway.
"They are not those children, anymore," she whispers into her hands.
They are queens. »

J'ai le cœur qui palpite encore de ma lecture. J'ai tant vibré aux côtés de ces trois reines, qui ont tant à porter sur leurs épaules. J'ai tant vibré auprès des personnages qui les entoure également. J'ai tant vibré au gré des complots, des trahisons, et des amitiés qui se scellent. C'est un premier tome qui nous présente ces trois héroïnes et l'univers d'une manière marquante. La lenteur qui peut être vu comme un défaut est pour moi une véritable qualité, nous permettant de connaître et aimer nos personnages, et d'appréhender la suite à venir (vivemeeeent).

  • EN CONCLUSION: Je conseille à tous les amateurs de fantasy ! Pour un Young-adult, cette histoire ne souffre pas de facilités et nous offre des personnages riches, importants, et construits. L'atmosphère y est sombre, un peu lugubre même, tout au long des pages, ce qui fait son petit effet aussi !

Prochaine lecture: Les frères MacKenzie, tome 3: Les péchés de Cameron de Jennifer Ashley.

10 janv. 2017

Top Ten Tuesday #31.

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français d'abord par Iani, puis par Frogzine.

---
Les 10 romans que vous aimeriez lire en 2017.
C'est le thème de la semaine dernière (légèrement modifié), oui, je sais :D
---

Je n'ai pas d'ordre particulier pour les lire... Mais les livres que j'ai mis en plus grand sont tout de même prioritaires: depuis le temps que j'ai envie de les lire !! ;)


---
La semaine prochaine, vous risquez d'avoir le thème d'aujourd'hui. Et la semaine après prochaine, vous risquez d'avoir le thème de la semaine prochaine... J'ai un petit train de retard et c'est la première fois qu'autant de thèmes me parlent à la suite ^^
---

Et vous ? 
Les avez-vous lus ?

9 janv. 2017

Les liens du sang (Mercy Thompson #2) • Patricia Briggs.



Mercy Thompson, tome 2: Les liens du sang
de Patricia Briggs.
Genre: Bit-lit.
Mon édition: Milady.
402 pages (lu en format ebook).




Résumé: « Grâce à la science, les bûchers de sorcières, ordalies et autres lynchages publics appartiennent au passé. En contrepartie, le citoyen modèle, rationnel et respectueux de la loi, n'a pas à s'inquiéter des créatures qui errent dans la nuit. Je voudrais parfois être l'un de ces citoyens modèles... »
La mécanicienne auto Mercedes Thompson a des amis un peu partout... y compris dans des tombeaux. Et elle doit une faveur à l'un d'entre eux. Pouvant changer de forme à volonté, elle accepte de prêter main-forte à son ami vampire Stefan pour remettre un message à un autre mort-vivant. Mais ce vampire inconnu est loin d'être ordinaire... tout comme le démon qui le possède.


18/20.

  • J'AI AIMÉ: Mercy est géniale, c'est addictif.
  • J'AI MOINS AIMÉ: /.

A peine deux mois après ma lecture du premier tome, je me suis jetée sur le second. L'univers et Mercy me manquaient déjà... Et que dire ? Les retrouvailles ont été totalement à la hauteur de mes attentes ! Je me suis bien amusée avec L'appel de la lune, mais je me suis encore plus régalée avec Les liens du sang ! Ce second tome a été addictif, à un tel point que je l'ai littéralement dévoré. Ça me donne déjà envie de découvrir la suite ! ;)

Quand Stefan, l'ami vampire de Mercy, la contacte pour un service, la jeune femme ne peut pas refuser... C'est ainsi que sous sa forme de coyote, elle va à la rencontre d'un cauchemar, une créature dangereuse et sanguinaire: un autre vampire. Mais pas n'importe quel vampire: un vampire possédé par un démon. Stefan et Mercy en ré-échappent de peu et s'en suit une vraie remise en question. Si Stefan n'est pas de taille pour ce vampire-démon, alors qui l'est ? Les loup-garous ? Les faës ? Elle-même ? Une chose est sûre pourtant: il faut arrêter ce monstre !

« Je détectai aussi une odeur plus subtile qui me fit retrousser les babines alors que je n'avais pas la moindre idée de ce qui pouvait dégager des effluves aussi aigres. Une fois que je l'eus reniflée, elle envahit mon odorat au point d'étouffer toutes les autres odeurs.
Stefan se précipita de mon côté de la voiture, saisit la laisse et tira fortement sur mon harnais afin d'étouffer mon grondement. Je me débattis et fis claquer mes mâchoires en sa direction. Je n'étais pas un fichu chien. Il aurait pu simplement me dire de me taire.
- Calme-toi, dit-il, mais ce n'était pas moi qu'il regardait.
Son regard était rivé sur l'hôtel. Je sentis autre chose, à peine une ombre d'effluve, qui fut aussitôt engloutie par cette autre odeur. Mais on ne pouvait pas se tromper: c'était l'odeur de la peur, celle de Stefan. Qu'est-ce qui pouvait bien faire si peur à un vampire ? »

Le premier tome avait posé des premières bases efficaces. Avec lui, nous avons fait connaissance avec la plupart des personnages: les deux meutes de loups-garous que Mercy côtoie, Samuel son ancien amant, Adam son voisin et aussi Alpha de sa ville, Zee son patron faë, Stefan le vampire, et plusieurs autres personnages secondaires plus discrets. Avec ce second tome, nous sommes propulsés du début jusqu'à la fin au milieu des vampires. Stefan prend une place importante, mais pas que. Ce sont aussi les codes des vampires, leur relation, leur essaim que l'on rencontre et tente de cerner aux côtés de Mercy. Un monde bien plus compliqué qu'il n'y paraît...

L'enquête est passionnante et addictive. On est tant porté par les différents personnages, l'univers, et les pensées de l'héroïne que l'on tourne les pages à la vitesse de l'éclair afin d'avoir enfin le fin mot de l'histoire. Côtoyer les vampires de plus près m'a beaucoup plu. Ce sont vraiment des créatures que l'on devine dangereuse et la hiérarchie chez eux est bien moins délimitée que chez les loups-garous. Et un vampire-démon a quelque chose qui a de quoi faire frémir !

Ce que j'aime particulièrement dans cette saga, c'est comment l'auteure nous dépeint toutes ces créatures surnaturelles: il y a une sacrée part animale dans chacune d'elle, une part portée sur les instincts, sur les émotions, sur les codes qui leur sont propres, et cette part est bien mieux exploitée que dans d'autres sagas de bit-lit ! Les loups-garous sont d'ailleurs ceux qui me fascinent le plus par le jeu de regards, d'attitudes, d'apparences. Rien n'est si évident et si facile entre eux et dans leurs interactions avec autrui (dont Mercy).

Encore une fois, sinon, j'ai vraiment adoré Mercy. Cette femme est une très bonne combinaison entre le courage et la peur. C'est un personnage qui ne fonce jamais dans le tas inutilement et qui prend toujours ses précautions (elle n'a rien d'une Gryffondore, elle est plutôt Serpentarde, si j'ose la comparaison ;D). Elle mesure toujours ce qui l'entoure et a une conscience aigüe du danger. Les autres personnages n'ont rien à lui envier car ils sont tout aussi plaisants. Mes préférences son clairement: Adam, l'Alpha, qui ne se résume pas qu'à un « dominant possessif » et heureusement, et Warren, un membre de sa meute, qui est si gentil, si bon. Mais Stefan a également sa petite place dans mon cœur, il est méga-chouette pour un vampire, soyons honnête ! Et les autres se démarquent très aisément aussi, comme Samuel, Bran, Zee, Kyle, ou ma chère Jesse.

« J'ouvris le placard et en sortis quelques cartons et deux paires de chaussures. Ce qui le vida presque totalement, si l'on négligeait les quatre robes qui pendaient à un bout de la tringle. C'était un grand placard, suffisant pour que Stefan puisse s'allonger confortablement.
- Samuel va t'apporter un oreiller et une couverture, lui dis-je en ramassant quelques fringues.
Mon envie de propreté n'avait fait que croître depuis mon réveil et commençait à devenir plus qu'urgente. J'avais besoin de nettoyer mes mains de l'odeur de mort de cette femme, à défaut de l'ôter de mon esprit.
- Mercedes, me dit gentiment Stefan, je n'ai pas besoin d'une couverture. Je ne vais pas dormir. Je vais être mort.
Ce fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase. Peut-être était ce le sous-entendu que je ne comprenais décidément pas sa nature, alors même que j'avais vu des mes yeux ce dont les vampires étaient capables. A mi-chemin de la salle de bains, je me retournai et considérai les deux hommes d'un air sévère:
- Samuel va te chercher une couverture, dis-je d'un ton qui ne souffrait pas de réplique. Et un oreiller. Toi, tu vas passer la journée à dormir dans mon placard. Les morts n'ont pas droit de séjour dans ma chambre. »

  • EN CONCLUSION: Voici une saga qui m'a déjà conquise et en seulement deux tomes ! Une héroïne au top, de l'action, des créatures surnaturelles, des petites étincelles, de l'attirance.... Et je peux continuer ainsi longtemps en rajoutant qu'il y a des personnages vraiment attachants et un côté très addictif ! Si vous n'avez pas encore commencer Mercy Thompson et que vous aimez la bit-lit, franchement foncez ! 

Tome précédent:

Prochaine lecture: Three Dark Crowns de Kendare Black.
Decorated Christmas Tree