vendredi 29 mai 2015

Genre: Science-fiction, YA.

The Maze Runner, book 2: The Scorch Trials (VF: L'épreuve, tome 2: La terre brûlée), James Dashner.

 Résumé:

Solving the Maze was supposed to be the end. No more puzzles. And no more running. Thomas was sure that escaping meant he would get his life back. But no one knew what sort of life they were going back to...
Burned and baked, the earth is a wasteland, its people driven mad by an infection known as the Flare. Instead of freedom, Thomas must face another trial. He must cross the Scorch to once again save himself and his friends...


Mon avis, 18/20.

Un an après ma lecture du premier tome, en VO aussi, je me lance ENFIN dans ce second tome. Les images du film qui commencent à sortir m'ont fortement rappelée qu'il attendait dans ma PAL et qu'il serait peut-être temps que je m'y mette haha.
Ce second tome est dans la lignée du premier, avec la même ambiance, et ces mêmes questions tortueuses dans nos têtes. On ne change pas une équipe qui gagne ! J'ai sûrement un poil préféré celui-ci, plus fort en action.

---
En bref:
Les -: Des longueurs.
Les +: Un début et une fin prenantes, Thomas est plus sympathique.
---

« The man paused. "I can only promise one thing. When you hear why we've put you through this, and why it's so important that so many of you survived, you'll understand. I promise you'll understand."
Minho snorted. "That's the biggest bunch of klunk I've ever heard in my life." »

Je n'ai cessé de reporter la lecture de The Scorch Trials... Difficile de trouver l'humeur pour lire un tel roman que je sentais être exactement dans la lignée du premier: complexe, prenant, avec une ambiance pleine de mystères et de manipulations. Finalement, je me suis lancée. La sortie du trailer (que je n'ai pas encore vu) a vraiment fait « tilt ». Et je ne regrette pas ! Quelle aventure, encore une fois ! Je suis toute secouée par ces péripéties et ces questions, encore plus nombreuses...
Thomas et ses amis ont été secouru. Plus de labyrinthe, et encore moins de « WICKED », cette société à l'origine de ce cauchemar. Enfin... c'est ce qu'ils pensaient. Très rapidement, le groupe réalise qu'ils sont encore et toujours manipulés. Et que Teresa, mise à l'écart, a été remplacée par un garçon, Aris, qui aurait vécu exactement la même aventure qu'eux. A l'inverse: avec un groupe de filles. Ils ne sont pas seuls, WICKED est impliqué plus que jamais, et leurs questions, leurs angoisses, redoublent. Ils ne sont pas au bout de leurs peines.
Ce second tome a un début qui démarre fort. J'ai avalé les cent premières pages presque d'une traite. James Dashner installe tout de suite une tension incroyable. Nous le savions, ils n'étaient pas tirés d'affaire, c'était le début d'une nouvelle épreuve... En revanche, cette nouvelle épreuve n'est pas sans horreurs, ni craintes, ni obstacles plus grands encore que le labyrinthe. L'atmosphère est sombre, glauque, tout en mystères. J'ai tout de suite plongée dans cette nouvelle épreuve promettant de plus grandes sueurs froides !
Pourtant, il y a des longueurs... notamment dans la partie de la terre brûlée, l'extérieur. Et c'est sûrement ce qui fait que l'histoire est retombée à un moment donné et que je n'ai pas eu l'engouement total et suggéré avec les premières pages. Une fois que le groupe de garçons découvrent la Terre dans son état actuel, ce qui les entoure, et qu'ils doivent se rendre à un point donné, le récit est devenu beaucoup plus lent. Toujours passionnant et inquiétant, mais les longueurs m'ont parues assez pesantes. L'histoire ralentit et donne une sensation de stagner plutôt que d'avancer.
Je dois avouer tout de même que ce second tome ne manque pas d'action et de rebondissements. L'auteur manie aisément son univers, ne nous donnant pas toutes les clefs en main. Notre cerveau bouillonne d'hypothèses, d'interrogations, de frustration aussi ! Impossible de deviner ce qui se passe réellement. Si nous avons déjà un nom derrière ce scénario: WICKED, nous n'en savons pas plus. Tout comme les personnages, nous sommes perdus et trimballés à droite à gauche, avec la curiosité, l'envie de savoir, de comprendre. Il y a un but; mais lequel ? Pourquoi ? Comment ? Tant de questions étouffantes et plaisantes à se poser tout au long du roman (ah ce côté maso du lecteur, hein ^^).
Le personnage principal, Thomas, m'a beaucoup plus plu dans The Scorch Trials, au passage. Si vous vous souvenez, je ne m'étais pas terriblement attachée à lui dans The Maze Runner, le trouvant même difficile et cassant, n'en faisant qu'à sa tête. Ici, je l'ai trouvé plus diplomate, plus sage, et surtout plus proches des autres personnages qu'il considère comme des amis: Newt, Minho, Teresa, pour ne citer qu'eux. Ici, enfin, avec lui, ça a marché. Je l'ai trouvé moins insensible, moins égoïste, plus perturbé, en soit: à la hauteur des événements qui s'enchaînent.
En conclusion: James Dashner a encore frappé, et il a frappé fort. L'auteur ne ménage ni le lecteur ni ses personnages. Le décor nous met la pression, nous frustre, nous laisse avancer à tâtons... C'est une histoire riche, d'une de ces pépites du YA qui ne prend pas son public pour une petite chose fragile. Que dire d'autre ? J'espère ne pas attendre encore un an avant de lire la suite...

« "What does mine say?" Newt asked.
Thomas pulled the neckline of Newt's shirt to the side, then leaned over to read the words etched into his skin. "You're Subject A-five and they called you the Glue."
Newt gave him a startled look. "The Glue?"
Thomas let go of his shirt and stepped back. "Yeah. Probably because you're kind of the glue that holds us all together. I don't know. Read mine."
"I already did-"
Thomas noticed that an expression had come over Newt's face.
One of hesitation. Or dread. Like he didn't want to tell Thomas what his tattoo said.
"Well?"
"You're subect A-two," Newt answered. Then he lowered his eyes.
"And?" Thomas pushed.
Newt hesitated, then answered without looking at him. "It doesn't call you anything. It just says... 'To be killed by Group B.'" »

Je le conseille à: Toute personne susceptible de supporter frustration et manipulation de la part de l'auteur (ah ce vilain Dashner ! ><). Haha, sinon, tout simplement toute personne attirée par cette saga, ça vaut le coup !

Prochaine lecture: La quête d'Ewilan, tome 3: L'île du destin de Pierre Bottero.

tâches d'encre

  1. Je ne suis pas attiré par cette saga, malgré toutes les chroniques positives ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux comprendre :) On a tous une/plusieurs saga(s) à succès qui ne nous attire(nt) pas du tout !

      Supprimer
  2. Incroyable mais vrai, j'ai la trilogie complète dans ma PAL depuis plus d'un an et je n'y ai jamais touché. Ce n'est pas l'envie qui m'en manque ce sont les occasions!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh la laaaa !! Mais vas falloir remédier à tout ça, hein :D Ca vaut le coup ! En plus, tu as l'avantage de la suite sous la main pour les cliffhangers de fin ;)

      Supprimer
    2. Et j'ai aussi l'avantage d'avoir film à dispo et le deux qui va bientôt sortir si j'ai bien compris. Bref j'ai plus trop d'excuse en somme. Je vais essayer de le lire cet été :)

      Supprimer
    3. Ahhh, tu n'as plus d'excuses ! :p
      J'espère en tout cas que la saga te plaira !

      Supprimer

Decorated Christmas Tree