dimanche 8 juin 2014

Genre: Dystopie, romance, jeunesse.

La Sélection, tome 3: L’Élue, Kiera Cass.

Résumé:

La Sélection a bouleversé la vie de trente-cinq jeunes filles. Déchirées entre amitié et rivalité, les quatre candidates encore en lice resteront liées par les épreuves qu'elles ont dû surmonter ensemble. Entre les intrigues amoureuses et celles de la cour, c'est une lutte de tous les instants pour demeurer fidèles à leurs idéaux.
America n'aurait jamais pensé être si près de la couronne ni du cœur du Prince Maxon. A quelques jours du terme de la compétition, tandis que l'insurrection fait rage aux portes du Palais, l'heure du choix a sonné. Car il ne doit en rester qu'une...

Mon avis, 17/20.

Après le coup de cœur du premier et la déception du deuxième, ce troisième et dernier tome m'a fait du bien, et franchement, je suis ravie de l'avoir apprécié ! Je me suis en quelque sorte réconciliée avec La Sélection avec cet ultime tome.
L'Elue conclut à merveille cette saga. Et même si il y a des lacunes, surtout dystopiques, je trouve que ça reste une saga young-adult originale et vraiment plaisante !

---
En bref:
Les -: Je ne comprends toujours pas les renégats mais soit.
Les +: L'originalité du décor, America qui cesse d'être une girouette.
---

« Les jours s'écoulent. Maxon semble m'avoir effacée de son quotidien et j'essaie de ne pas paniquer, mais le fossé qui nous sépare se transforme peu à peu en gouffre et je regrette mon orgueil mal placé. Est-ce que je suis condamnée à répéter les mêmes erreurs toute mon existence ? A parler sans réfléchir, à prendre les mauvaises décisions ? Même si c'est avec Maxon que je veux passer ma vie, on dirait que je prends un malin plaisir à saboter notre relation. »

Il est vrai: j'attendais ce troisième et ultime opus au tournant. Pas au niveau dystopique comme certain(e)s, mais surtout au niveau d'America, d'Aspen et de Maxon. Le second tome m'a exaspéré, voire vraiment déçue après le coup de cœur pour le premier tome. L'Elite tournait bien trop autour du triangle amoureux, de l'indécision agaçante de l'héroïne, et trop peu autour de la télévision, des enjeux, des autres candidates, à mon goût. J'avais peur que L'Elue pousse encore plus loin ce triangle que je ne supportais pas/plus... mais j'ai été agréablement surprise. L'Elue a effacé de ma mémoire tous les petits défauts que j'ai pu trouver dans L'Elite ! J'ai découvert un tome plus stable, toujours léger et frais, mais plus peaufiné.
America n'en revient pas; elle fait partie de l'Elite ! Des quatre dernières candidates. A ses côtés: Céleste, Elise, et Kriss. Se retrouver aussi près de la fin de la compétition la pousse à faire son choix entre les deux garçons qui se disputent son coeur, America est prête à se battre pour Maxon. La compétition se resserre donc ! ... surtout que chaque candidate a ses ressources pour séduire le prince. Et tandis que La Sélection continue, les attaques des renégats redoublent et deviennent une horrible habitude.
« Enfin ! » Oui, enfin America cesse de se comporter comme une dinde écervelée, à passer d'un garçon à un autre. Enfin, la jeune femme prend sa vie en main et réfléchit. Enfin, elle s'impose. America m'a plu dans L'Elue, j'ai retrouvé l'héroïne courageuse, bornée, et qui a du caractère, du premier tome. Cette fille m'avait manqué ! Et je lui pardonnerai presque de m'avoir tant énervée dans le deuxième opus. America est réapparue dans L'Elue: plus sûre d'elle. Toujours des doutes, des questions, des hésitations, mais plus de confiance, elle prends désormais des décisions et s'y tient. Elle est devenue déterminée, et c'est bien une qualité que j'apprécie tant dans un roman que dans la vie réelle.
Concernant Aspen et Maxon, ils restent important. Le triange amoureux se fissure, Aspen reprend sa place en arrière-plan de la vie amoureuse d'America, et c'est le meilleur choix possible. Maxon, quant à lui, j'avoue que je l'apprécie tout autant que je ne le cerne pas. C'est vraiment un personnage masculin sympathique, timide, galant, mais sa manie d'embrasser toute les candidates, ah, non mais non merci, pour moi il perd une qualité tellement importante vis à vis de l'héroïne et de moi: l'honnêteté au niveau de ses actes. J'ai vraiment du mal avec ça même si je peux comprendre... un jeune garçon entouré de jolies filles... mais je n'adhère pas. Mais bon, je lui pardonne, parce que lui et America forme un très bon duo, parfois explosif.
Le petit point négatif, c'est toujours les renégats. Pour moi: ils ne servent à rien, à part mettre en place des situations. Comme le côté dystopique est plutôt absent et faible, je ne comprends pas leur grande présence, leur but exact, leur passif, etc. Ca m'avait bloqué dans les tomes précédents et ça me bloque ici. Je regrette donc parfois que cette saga soit aussi légère... Mais d'un côté, sans cette légèreté semblable à une bouffée d'air, allez savoir si cette saga m'aurait autant divertie ! A côté de ça, j'ai quand même pris plaisir à retrouver l'Univers et l'originalité du jeu télévisé même si cet aspect est plus en retrait que dans le premier tome. J'ai retrouvé aussi tout un panel de personnages que j'apprécie: les femmes de chambre d'America, la reine Amberly, et les candidates. Céleste a d'ailleurs, comme beaucoup, été une révélation !
En conclusion: C'est un tome qui répond à mes attentes, et qui termine très bien cette trilogie. Je me retrouve même avec un pincement au cœur, nostalgique, que l'aventure soit terminée. Malgré un second tome plus bancal, La Sélection reste vraiment une bonne saga, que j'ai aimé lire et découvrir, et dont je garde un très bon souvenir. Je me suis amusée, j'ai pris du bon temps, je me suis détendue, tous les bons ingrédients étaient réunis grâce à la plume de Kiera Cass.

« - Prépare-toi à entendre une chose que tu pensais ne jamais entendre, me lance Aspen. Figure-toi que je me réjouis que Maxon t'ait rencontrée. Je sais, je sais, ça t'étonne. Mais jamais il ne serait penché sur le sort des castes les plus indigentes si tu ne l'avais pas poussé du coude. C'est ton influence qui a changé la donne, America...
Nous échangeons un regard furtif. Je me souviens de notre discussion dans la cabane, quand il m'avait poussée à soumettre ma candidature à la Sélection., dans l'espoir que je décrocherai un passeport pour une vie meilleure. Je ne sais pas encore si l'avenir va me sourire -c'est toujours flou-, mais la perspective de rendre radieux celui du peuple d'Illea dans sa totalité... cette possibilité signifie beaucoup pour moi.
- Je suis fier de toi, America. Très fier. »

Je le conseille à: Quand on aime le young-adult, qu'on a envie de se détendre. La Sélection, bien que dystopique, est surtout une saga accès sur l'héroïne et la romance, et offre un moment sans prise de tête.

Prochaine lecture: Dark Matter: a ghost story (VO de 40 jours de nuit), Michelle Paver.

tâches d'encre

  1. Je suis contente que tu l'aies aimé toi aussi ! :D J'adooore la photo que tu as faite pour cet article, ainsi que ton nouveau design de blog (sublime *.*).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour la photo et le design :) A la base, je n'avais pas fait cette photo là, mais je trouvais qu'elle collait mieux !

      Supprimer
  2. J'ai moi aussi été ravie de retrouver la saga avec un si bon tome !! J'ai adoré!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi. Ce troisième tome m'a rassurée ! ^^

      Supprimer
  3. Je suis amoureuse de cette série <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Huhu, j'irai pas à ce point, perso, mais ça reste une série que j'aime beaucoup aussi :)

      Supprimer
  4. Je suis justement en train de lire celui-là en ce moment. Le début me plait même si, tout comme toi, Maxon m'agace à embrasser tout le monde ! lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, je me sentais si seuuule :D Ca fait du bien de voir quelqu'un qui pense pareil sur ce point, j'ai l'impression que tout le monde lui pardonne à 100% ces petites frasques ^^
      Bonne lecture !

      Supprimer
  5. Je me suis achetée le 1er tout juste ce week-end =) J'espère adorer cette saga dont on parle tant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le souhaite franchement ! Bonne lecture ;)

      Supprimer
  6. Oh mais c'est vrai qu'on est totalement d'accord sur quasiment tout dans nos avis ! Nos cerveaux devaient être connectés sans qu'on le sache :P
    Il n'empêche que tu me rassures pas mal en disant que tu attendais le triangle amoureux au tournant toi aussi. J'avais impression d'être une vieille mégère méfiante quand j'ai commencé ce tome, dès que America évoquait Aspen ou lui parlait j'étais prête à brandir ma fourche !
    "sa manie d'embrasser toute les candidates, ah, non mais non merci" > Je ne l'ai pas évoqué dans ma chronique mais je suis assez d'accord sur ça aussi. J'étais vraiment pas fan du fait qu'il laisse traîner sa bouche partout, même si c'est le jeu. Après cela ne m'a pas gênée rapport à America car je trouve que c'était un peu bien fait pour elle, après tout elle était ventousée à Aspen à la première occasion qui se présentait dans le tome précédent.
    Et pour finir je suis plutôt d'accord avec ce que tu dis concernant l'absence de développement sur la dystopie. J'aurais aimais en savoir plus aussi mais au final peut-être qu'en effet ça aurait rendu l'ensemble plus sombre et que la trilogie aurait perdu ce petit côté frais qui fait son charme.
    Bref tout ça pour dire que ton avis est parfait et que je me retrouve dans tes mots à 100% :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On était branché sur la même onde, c'est sûrement ça !
      Pour le triangle amoureux, j'étais totalement comme toi. Dès qu'Aspen apparaissait et qu'Amercia émettait une pensée, j'attendais l'héroïne au tournant.
      Pour Maxon et ses baisers, le comportement d'America dans le deux est l'un des raisons pour laquelle je le pardonne :)
      Et pareil. Je trouve que La Sélection est super avec sa fraicheur !

      Supprimer
  7. J'attend avec une impatience incroyable de pouvoir le lire et je suis tellement contente de savoir que le triangle ne sera plus aussi exaspérant :P

    RépondreSupprimer
  8. Pour moi qui ai adoré ce livre, c'etait un super nouvelle alors je vous l'annonce: Il va y avoir une suite !!!! Et oui, on attends encore au moins un autre tome de Kiera Cass: The Heir qui sort le 5 mai au éditions Robert Laffont

    RépondreSupprimer
  9. Je viens seulement de finir le premier tome moi ^^' Mais je trouve ça super! et Le livre est juste magnifique, la tranche et tout... *w*
    Et désoler je n'aime pas faire ça mais pendant que je suis la j'en profite: j'ai moi aussi un blog littéraire: http://lecturedenhaut.eklablog.com/ je débute alors merci de bien vouloir y faire un tour :)

    RépondreSupprimer

Decorated Christmas Tree