mardi 10 juillet 2018

Skating Through • Jennifer Cosgrove.



Skating Through
de Jennifer Cosgrove.
VF : (Pas de VF).
Genre : Romance, YA.
Mon édition : NineStar Press.
242 pages (lu en ebook).





Résumé : There are two things Ben Lewis has convinced himself he can never have at the same time: playing hockey and being openly gay. Hockey is looking to be his only choice. Until now. Being captain of the team and starting his senior year of high school is a lot to handle. Throw in a budding friendship with his crush, Marcus, and Ben is faced with deciding if he’s brave enough to take the next step.
Fortunately, courage can come from unexpected places. His BFF Ryan, new friends, and a voice from the past are great assists to his determination to be true to himself and keep playing the game he loves, but will they be enough?


16/20.

  • J'AI AIMÉ : L'évolution de Ben, une romance mignonne, le personnage de Ryan.
  • J'AI MOINS AIMÉ : Trop de détails du quotidien, un peu long à démarrer.


Un grand merci à NetGalley et les éditions NineStar Press qui me font toujours et encore confiance ♥ Pour ceux qui ne savent pas, cette maison d'édition est l'équivalent américain de MxM Bookmark même si elle, elle est 100% dédiée aux lectures LGBT+ (quelque soit le genre). J'adore faire de belles découvertes chez eux ! J'ai sauté sur l'occasion en lisant le résumé de Skating Through, car peut-on aimer un sport connu pour être homophobe quand on est soi-même gay ? C'est tout le dilemme de Ben, jeune adolescent qui n'a jamais pensé un jour faire son coming out... Une histoire d'amour, et une histoire de vie surtout, globalement bien sympathique !

Ben est le capitaine de l'équipe de hockey de son lycée. Même s'il n'est pas le garçon le plus sociable du monde, il est populaire et les gens l'aiment beaucoup. C'est un capitaine juste et respecté, toutefois, il se sent déconnecté des autres. Ryan est son seul ami et pour cause : il est la seule personne au monde qui est au courant pour son orientation sexuelle. Avec Ryan, Ben peut être qui il veut. Mais, quand durant les vacances d'été il se rapproche de Marcus, son crush depuis aussi longtemps qu'il s'en souvienne... L'idée de faire son coming out est alors plus que tentante...

« "I think I can do that." Ryan made an impatient gesture at Ben's phone. "I guess I'll do it now."
Ben: I was going to watch a movie or something on my laptop.
Ben: Want to hang out?
"Oh god, why do I sound like a dork?" Ben covered his face with his hand.
Ryan elbowed him. "Because you are a dork. Look, he's texting back." Three stupide little dots, and Ben was terrified of them.
Marcus: sounds good. text me your address.
Ben stared at his phone until Ryan took it away from him and put in his address. There was an immediate reply.
"You've got like twenty minutes or so. Go home and panic about how the boy you like is about to meet your family." When the blood drained from Ben's face, Ryan looked at him with alarm. "Or, you know, pass our or something. Jesus, man, breathe." »

Avant d'être une romance YA mignonne, avec deux personnages qui se comprennent, se soutiennent, et se plaisent. C'est surtout et avant tout le chemin de Ben. Ben, fan de hockey, sportif invétéré, prêt à intégré une université dans ce domaine, et qui a toujours pensé qu'il ne révélerait jamais son homosexualité. Il s'était préparé à une vie de solitude, tant que sa passion du hockey serait là. Difficile de combiner un sport homophobe et son orientation sexuelle... Il n'est pas savoir que les vestiaires peuvent être un endroit dangereux et cruel.

Mais quand Marcus apparaît réellement dans sa vie, et ne reste plus ce petit crush qu'il peut observer de loin, tout se bouscule rapidement dans sa tête et dans son quotidien. Ben se surprend à avoir envie d'une vie normale : de pouvoir aimer qui il veut, de pouvoir se montrer avec qui il veut, de pouvoir avoir un petit ami, lui prendre la main, l'embrasser. Et la question de coming out commence sérieusement à se poser pour lui. Il a envie d'être pleinement lui-même aux yeux de tous.

« What would his teammates think if Marcus, or someone, showed up in Ben's jersey, wearing his number? If he kissed him after a game, while still high on a win, or looking for comfort after a loss? The casual slurs that were flung around the locker room were hateful, and he wondered what his teammates would say if they knew that when they used them, they were talking about him.
Would that be enough to make a difference? It wasn't like anyone in the pros was out. There were rumors, of course, but that's all they were. Rumors. There wasn't anyone he could point to and say, "See? I'm just like him, and he gets paid millions of dollars to play." There was a reason no one wanted to go first. It would be like painting a giant target on your back for huge guys who smashed people into the boards for a living. »

Un parcours, où il sera bien entouré. Il peut compter sur Ryan, son meilleur ami, pour le rassurer, pour l'encourager, et pour être là en toute circonstance. C'est un personnage que j'ai d'ailleurs adoré ! Il se démarque de tous les autres ! Ben peut également compter sur Rachel, la meilleure amie de Marcus lui-même qui est prêt à botter des fesses, et les siennes en particulier. Et enfin Marcus, pour qui il a toujours craqué. Marcus est gentil, patient, tendre. L'évolution de Ben et l'évolution de la romance se fait avec douceur et j'ai beaucoup aimé la suivre. Si le début a du mal à décoller, passé un certain moment, je n'ai plus été capable de lâcher le roman !

  • EN CONCLUSION : Avec Skating Through, on suit non seulement une romance attendrissante mais aussi le coming out de Ben. Entre espoirs, craintes, soutien, c'est une belle tranche de vie dans son ensemble !

Prochaine lecture : Les héros de l'Olympe, tome 1 : Le héro perdu (en VO) de Rick Riordan.

tâches d'encre

  1. Jolie chronique tout en douceur ! =3
    Je ne suis pas fan de romances, comme tu le sais, mais tu en parles trop bien, j'ai bien envie de me laisser tenter ! =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :)
      Il y a des romances qui valent le coup. Je pense qu'ici, la romance est nuancée parce qu'on suit beaucoup plus Ben et son avancée personnelle !

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas, mais je me laisserais bien tenter grâce à ta chronique :-)

    RépondreSupprimer
  3. "Trop de détails du quotidien" en lisant ça j'ai eu un vilain flashback de ma lecture de Millénium. Blomkvist et ses 30 cafés par page ! ^^
    Par contre, le reste de ta chronique est très tentant. Tu m'as donné envie de découvrir Ben, Ryan, Rachel et Marcus :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, genre là, j'ai pas eu besoin de savoir que le héros prenait une banane, la mangeait avec son ami, et faisait un détour pour la jeter à la poubelle. Je pense que l'autrice veut "trop dire", mais c'est un défaut qui s'atténue en écrivant. Heureusement, ça ne gâche pas l'histoire ;)

      Supprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce roman me tente bien mais dommage qu'il ne soit pas sorti en VF.

      Supprimer

Decorated Christmas Tree