mardi 29 mai 2018

Scandale au printemps (La ronde des saisons #4) • Lisa Kleypas.




La ronde des saisons, tome 3 : Scandale au printemps
de Lisa Kleypas.
Genre : Romance historique.
Mon édition : J'ai lu (Aventures & Passions).
378 pages.





Résumé : Des quatre amies qui semblaient vouées à rester vieilles filles, Daisy Bowman est désormais la seule célibataire. Impatient de rentrer en Amérique où ses affaires l'appellent, son père lui lance un ultimatum : soit elle trouve dans l'urgence un riche époux, soit il la mariera à Matthew Swift, son associé. Daisy bondit. Épouser ce Bostonien hautain et sans humour ? Plutôt convoler avec le premier venu, ce qu'elle ne se prive pas de dire au principal intéressé. Mais Matthew Swift se révèle infiniment plus troublant que dans son souvenir et Daisy, peu à peu, se laisse prendre au charme. Jusqu'au jour où il lui avoue qu'il ne pourra jamais l'épouser...


16/20.

  • J'AI AIMÉ : Les retrouvailles avec les « laissées pour compte », le personnage de Matthew.
  • J'AI MOINS AIMÉ : Il m'a manqué un peu de peps.


Bon et bien... une petite page se tourne quand même. Même si ce n'est pas le dernier tome de la série et qu'il y a des hors-séries, c'est tout de même le dernier tome concernant nos chères laissées pour compte rencontrées dans le tout premier opus. Après Annabelle, Lillian, et Evangeline, place à la charmant Daisy ! Trois ans après Annabelle, c'est enfin son tour de rencontrer son lord anglais... ou plutôt, son gentleman américain pour ainsi dire...

« Daisy referma les doigts sur le pied mince du verre.
- Ce toat devrait être pour nous quatre, dit-elle. Après tout, il y a trois ans, nos perpective matrimoniales étaient calamiteuses. Nous n'arrivions même pas à obtenir une invitation à danser. Et regardez de quelle manière les choses ont tourné !
- Il a suf... suffi d'un peu d'astuce et de quelques scandales par-ci par-là, fit remarquer Evangeline avec un sourire.
- Et d'amitié, ajouta Annabelle.
- A l'amitié, lança Lillian. »

Après le riche mariage de leur autre fille, Lillian, avec le compte Westcliff, les Bowman s'impatientent pour Daisy. Et ce n'est pas comme si leurs amis ne lui présentaient pas de décents prétendants. C'est que la jeune femme et ces derniers ne sont pas intéressés. Son père décide alors de lui imposer un ultimatum : se marier dans les prochains mois avec l'homme de son choix ou épouser son associé, Matthew Swift à qui il compte léguer sa société. Daisy et Lillian sont en colère : Matthew ? Cet homme froid ? A l'image de leur père ? Hors de question ! Et pourtant, quand le jeune homme réapparaît dans leur vie, Daisy, elle, est plus intriguée qu'elle ne souhaite l'admettre...

Daisy est un personnage tout en douceur, loin de sa fougueuse sœur Lillian. On comprend facilement pourquoi cette dernière endosse le rôle de la sœur protectrice. Daisy est une romantique, elle aime les histoires et les romans, et les hommes bien réels ne l'intéressent guère. Même si elle a son petit caractère, elle est d'une douceur qui peut la rendre naïve d'un certain point de vue. Mais elle charmante, et tendre, et c'est un petit rayon de soleil à elle-seule.

« - Dois-je me tourner vers Llandrindon dans ce cas ? lança-t-elle en espérant le provoquer.
- Oui.
Elle le foudroya du regard.
- J'aimerais comprendre. Il y a quelques minutes, vous étiez prêt à le mettre en pièces.
- Si vous voulez cet homme, je n'ai pas le droit de m'y opposer.
- Si vous me voulez, vous avez amplement le droit de dire quelque chose ! riposta Daisy en se dirigeant vers la porte. Pourquoi prétend-on toujours que les femmes sont illogiques alors que les hommes le sont cent fois plus ? D'abord, ils veulent quelque chose, puis ils ne veulent plus, puis ils prennent des décisions irrationnelles fondées sur des secrets qu'ils se refusent à éclaircir, et personne n'est censé protester parce que la parole d'un homme est sans appel.
A l'instant où elle tendait la main vers le bouton de la porte, elle aperçu la clé dans la serrure.
Suspendant son geste, elle lança un coup d'oeil en direction de Matthew, qui était resté fermement planté de l'autre côté de la commode pour conserver une distance prudente entre eux.
Même si Daisy était la plus modérée des Bowman, elle n'avait rien d'une poltronne. Et elle n'était pas du genre à accepter la défaite sans se battre.
- Vous me forcez à prendre des mesures désespérées, dit-elle. »

Mais c'est Matthew que j'ai préféré. Je ne m'intéresse très rarement au héros, qui fait souvent office de partenaire à l'héroïne et où je juge plutôt l'alchimie du duo... Mais lui, m'a vraiment beaucoup plu. Matthew est typiquement le genre de personnages masculins que j'adore : ténébreux, pas un mot plus haut que l'autre, mystérieux, et d'une gentillesse et d'une patience à toute épreuve. Il a ce mélange parfait à mes yeux qui le rend séduisant et intéressant. Daisy et lui forment un duo dont le charisme résulte de leur douceur et de leur tendresse l'un envers l'autre.

La romance en elle-même m'a tout de même un peu moins fascinée que celle de Lillian ou d'Evangeline. Il manquait ce petit peps que Lillian apportait à son histoire et le peps qu'apportait Saint-Vincent à celle d'Evangeline. Ici, on est plutôt sur des flots tout doux même si Matthew semble cacher à son entourage quelque chose qui a grandement son importance et qui pourrait apporter son lot de problèmes... 

  • EN CONCLUSION : La ronde des saisons reste une série de romances historiques de qualités. Elles sont variées et diverses, et tout tient dans les couples aux différentes affinités et personnalités que nous présente Lisa Kleypas au fil des tomes. Je n'ai plus qu'à voir ce que donne les hors-séries, maintenant !

Tomes précédents :

Prochaines lectures : Vampire Academy, tome 2 : Morsure de glace de Richelle Mead.
Les carnets de Cerise, tome 5 : Des premières neiges aux perséides de Joris Chamblain et Aurélie Neyret.

tâches d'encre

  1. J'ai l'ensemble des tomes dans ma PAL depuis trop longtemps. Je pense que je pourrais beaucoup apprécier Daisy. Et Matthew, bien entendu. Moi aussi en général je juge plutôt l'alchimie entre les deux personnages, mais s'il est mystérieux, ténébreux et gentil alors je vais craquer ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu aimes la romance historique, c'est une saga qui risque fortement de te plaire, je pense ! Et oui Matthew est vraiment un bon partenaire ;)

      Supprimer
  2. C'est une des séries de romances qui me font bien envie. Je n'adhère vraiment pas au genre, mais on m'a dit plusieurs fois que celle-ci pourrait me laisser une opinion positive.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est toujours difficile de convaincre et conseiller quelqu'un qui n'est pas très romance. Je te dirais seulement : à voir et j'espère ^^

      Supprimer
  3. Avec le 2, mon préféré de la saga. Oui je sais, tout le monde ne semble que jurer par le T3, mais il m'avait malheureusement un peu laissée de marbre (il faut dire que quand je l'ai lu j'étais dans les canailles de Sarah MacLean et que ça c'est du vaurien vachement convainquant !). Mais bref, tome 4, donc. Pour le coup, j'ai un peu eu le sentiment inverse de toi, j'ai adoré Daisy que j'ai trouvée très pétillante, et Matthew pour le coup m'a paru un peu falot (surtout face à Marcus <3), mais j'ai bien aimé les révélations qu'il nous réserve.

    RépondreSupprimer

Decorated Christmas Tree