jeudi 22 février 2018

The Queen of Ieflaria (Tales of Inthya #1) • Effie Calvin.




Tales of Inthya, book 1: The Queen of Ieflaria
d'Effie Calvin.
VF : (Pas de VF).
Genre : Fantasy, romance, YA.
Mon édition : NineStar Press.
222 pages (ebook).




Résumé : Princess Esofi of Rhodia and Crown Prince Albion of Ieflaria have been betrothed since they were children but have never met. At age seventeen, Esofi’s journey to Ieflaria is not for the wedding she always expected but instead to offer condolences on the death of her would-be husband. 
But Ieflaria is desperately in need of help from Rhodia for their dragon problem, so Esofi is offered a new betrothal to Prince Albion’s younger sister, the new Crown Princess Adale. But Adale has no plans of taking the throne, leaving Esofi with more to battle than fire-breathing beasts.


15,5/20.

  • J'AI AIMÉ : Suivre tour à tour les héroïnes, la magie présente.
  • J'AI MOINS AIMÉ : J'aurais aimé d'avantage de rapprochements entre Esofi et Adale.


Un grand merci à NineStar Press et à NetGalley pour cette découverte ! J'ai un petit faible pour les romans de fantasy où on ne nous bassine pas avec une norme hétérosexuelle... et pour le coup, d'ailleurs, The Queen of Ieflaria est ma première romance F/F (qui sont malheureusement assez rares encore en littérature) ! Et celle-ci m'a bien plu. Évidemment, ce n'est pas qu'une romance non plus ! Le lecteur entre dans un univers magique, où règnent Dieux, humains, dons, dragons, et autres créatures magiques.

Tandis qu'Esofi a quitté sa contrée pour un long voyage vers Ieflaria, afin d'y devenir la prochaine reine, son fiancé a trouvé la mort. Toutefois, à son arrivée, elle accepte un nouveau contrat de mariage avec le prochain héritier en titre qui est en fin de compte une héritière : Adale. Mais Adale, la princesse d'Ieflaria n'a aucune ambition de devenir reine et de suivre un mariage arrangé, ce qui complique les projets d'Esofi et de son peuple...

« "I have been worried about you," said Adale, her silver eyes staring into Esofi's. "When your ladies told us that you wouldn't be able to make it to the signing, I was afraid you were planning to leave Ieflaria forever. Then you weren't at dinner, and you didn't go to the evening service -"
"You went to a service?" interrupted Esofi, her eyebrows rising.
"Yes! Well... most of one," said Adale. "I left before the closing rites. They're always so dull! I don't think anyone noticed."
Esofi gave a quiet little sigh.
"My point, though," said Adale, "is you're so... you care so much for Ieflaria already. You only just got here, and you're making all sorts of plans, and everyone's convinced things are going to improve because of the battlemages, and I don't know anything about anything and I've lived here all my life! I know whe people talk about me, they say I'm an overgrown child. And it's never bothered me before, not really. But when they talk about you... they say you're going to be our queen. Nobody's ever said that about me." »

J'ai beaucoup aimé l'univers présenté même s'il faut tout de même dépasser quelques pages pour le comprendre et le cerner un minimum. Il y a multiples Dieux, des termes propres à l'autrice et l'univers, des prénoms auxquels il faut s'habituer, etc. Mais une fois qu'on prend le pied, on se retrouve projeté aux côtés à la fois d'Esofi et d'Adale face à une menace de dragons et d'un mariage en pause... L'univers est finalement plaisant et je suis impatiente de le découvrir encore plus approfondi dans la suite, j'espère.

J'ai vraiment apprécié que les deux personnages principaux ne soient pas caricaturés. L'autrice nous trompe même un peu, jouant sur les clichés au départ pour nous dévoiler au final tout autre chose. Esofi n'est pas qu'une princesse innocente qui porte de belles robes colorées, c'est aussi une sérieuse combattante de dragons et qu'est-ce que j'ai aimé ça ! Adale, de son côté, n'est pas que la princesse rebelle qui fuit ses responsabilités dans les fêtes et l'alcool, c'est une jeune femme sensible, empathique, et qui manque de confiance en elle. Leurs personnalités m'ont plu et se marient à merveille !

« "I mean to marry you.'
"So you say,' murmured Esofi, gazing up at Adale through her eyelashes. Adale very slowly brought one hand up to cup the side of Esofi's face, half expecting the princess to scream or slap her.
"Mind the powder," said Esofi very quietly. "You'll have white hands."
"I don't mind,' Adale replied, suddenly feeling as though she was in a dream. She brushed her thumb across Esofi's lips, the gesture leaving a little spot of pink color on her fingertip. Esofi clsed her eyes.
"Shall I stop?" whispered Adale.
"No," breathed Esofi. »

La romance est lente et douce, prenant son temps. Esofi et Adale ? I ship it! comme on dit dans le jargon. Bien que j'aurais aimé davantage de rapprochements, car malgré les quiproquos leur complicité est vraiment évidente. Les convenances prennent trop le pas sur le naturel de leur relation, là où j'aurais aimé peut-être qu'elles se livrent un peu plus sur leurs émotions : à nous, lecteurs, comme l'une à l'autre. 

  • EN CONCLUSION : Un bon YA, mêlant fantasy et romance F/F, qui nous laisse avec un petit goût sympathique de vouloir en savoir plus. J'ai plutôt été convaincue par ce premier tome et je vais guetter la suite de près.

Prochaine lecture : The Hazel Wood, book 1 (VO) de Melissa Albert.

tâches d'encre

  1. Merci pour cette découverte, cette histoire semble vraiment singulière et c'est chouette d'avoir une romance entre deux filles, ça change !! Puis la couverture, oh lala... Une merveille, j'ai flashé dessus je crois :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis super contente de le faire découvrir ! C'est vrai que ça change, ça fait plaisir d'avoir un univers qui ne fait pas de l'hétérosexualité une norme. La relation coule de source. Et c'est clair que la couverture est magnifique ;)

      Supprimer
  2. En voyant l'article, j'ai commencé par un "wow cette couv' !" et maintenant que j'ai lu ton avis ... J'ai très envie de le lire ! Merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la couverture qui m'a attirée en premier aussi (en même temps !!) puis après le résumé. Je ne regrette pas, j'espère que tu lui donneras une chance :)

      Supprimer
  3. Mais comment tu fais pour me donner envie de lire tout ce que tu lis ? Alors que je suis clairement pas romance x)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihihi c'est mon petit secret !
      En vérité, la romance est discrète car elle se marie très bien avec l'univers, la magie présente, tout ça, il y a un bon équilibre :)

      Supprimer
  4. J'adore la fantasy et de la fantasy avec une romance F/F je dis pourquoi pas :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, il devrait y en avoir plus ! C'est rafraîchissant. J'espère donner envie en tout cas ^^

      Supprimer
  5. Fantasy, romance F/F et des dragons ? Sign me the f up ! ^^ Sérieusement il me tente beaucoup, beaucoup. Et cette couverture *.*

    RépondreSupprimer
  6. Ce premier tome a l'air vraiment chouette ! Dommage qu'il ne soit pas traduit.

    RépondreSupprimer

Decorated Christmas Tree