mardi 13 septembre 2016

Heir of Fire (Throne of Glass #3) • Sarah J. Maas.



Throne of Glass, book 3: The Heir of Fire
de Sarah J. Maas.
VF: Keleana, tome 3: L'héritière du feu.
Genre: Fantasy, YA.
Mon édition: Bloomsbury.
576 pages.




Résumé: Consumed by guilt and rage, Celaena can't bring herself to spill blood for the King of Adarlan. She must fight back...
The Immortal Queen will help her destroy the king -for a price. But as Celaena battles with her darkest memories and her heart breaks for a love that could never last, can she fufil the bargain and head the almighty court of Terrasen? And who will stand with her?

20/20.

  • J'AI AIMÉ: Rowan ♥, les différents points de vue, le rythme.
  • J'AI MOINS AIMÉ: Avoir longuement hésité avant de me lancer dans ce 3ème tome.

/!\ Spoilers évidents si vous n'avez pas lu le T1 et T2 /!\

Il s'est écoulé un an entre ma lecture du second tome ma lecture du troisième, et croyez-moi: il s'en écoulera pas un de plus jusqu'à la lecture du quatrième ! J'ai dévoré ce tome, mon cœur a battu la chamade, j'ai vécu les peines, les batailles, et les espoirs de tous nos personnages ♥ Ayant adoré les deux tomes précédents, j'appréhendais beaucoup ma lecture de ce troisième tome. Je savais d'avance que l'on changeait quelque peu d'atmosphère et le changement, habituellement, ce n'est pas mon truc. Au final, suivre Keleana en dehors de son rôle d'assassin est tout aussi passionnant que la voir évoluer au sein du château du roi d'Adarlan. S'il m'a fallu un temps pour me remettre dans le bain, j'ai rarement pu décrocher de ma lecture tant le rythme est effréné et qu'on en apprend, on en apprend, et on continue d'en apprendre !

Envoyée à Wendlyn par Chaol, Keleana se retrouve vouée à elle-même et surtout: face à elle-même. La jeune femme est en deuil, la perte de sa seule amie Nehemia l'a secouée et il lui est impossible de pardonner la non-transparence de Chaol. Alors qu'elle pense fuir et se faire oublier, le monde Faë auquel elle appartient la trouve et avec ce dernier, une chance de réduire à néant le roi d'Adarlan. Keleana se retrouve embarquée dans une quête très personnelle, entre souvenirs, promesses déchues, et acceptation de soi.

« She heard, more than felt, something die from her voice as she said, "We're not -together. Not anymore. I let him go before I came here."
Rowan looked over his shoulder. "Why?" Flat, bored. But still, slightly curious.
What did she care if he knew? She'd curled her hand into a fist in her lap, her knuckles white. Every time she glanced at the ring, rubbed it, caught it gleaming, it punched a hole right through her.
She should take the damn thing off. But she knew she wouldn't, if only because that near-constant agony felt deserved. "Because he's safer if he's as repulsed by me as you are."
"At least you've learned one lesson." When she cocked her head, he said, "The people you love are just weapons that will be used against you." »

L'héritière de feu est un excellent tome de transition ; Pas un instant le lecteur ne s'ennuie et chaque évolution des personnages est bonne à prendre, est utile à l'histoire, et est surtout passionnante. Nous suivons ici trois personnages principaux: Keleana à Wendlyn et son initiation à ses pouvoirs Faë, Chaol à Rifthold et son combat intérieur en tant que garde royal, et Manon au « Ferian Gap », une sorcière féroce plus ou moins sous les ordres du roi. Ces trois personnages nous offrent trois points de vue complètement différents: trois dynamiques pour le moins intéressantes, addictives, et l'immersion est totale.

Suivre Keleana a évidemment été ma préférence. J'ai beaucoup d'amour pour cette héroïne si courageuse, badass, et sarcastique, et ici, on explore toutes ses failles et ses faiblesses. La jeune femme est proche de la dépression quand nous la retrouvons. Elle est à l'aube du changement et les doutes l'envahissent: elle doit faire face à qui elle est, Aelin, demi-Faë, et seule héritière d'un trône décimé par le roi d'Adarlan. Mais elle reste cette héroïne effrontée que j'aime tant malgré tout. Et elle aura bien besoin de cette audace face à son instructeur peu loquace et sympathique aux premiers abords (mais dont je suis tombée amoureuse...): Rowan.

Vient ensuite Chaol et les intrigues du château. Nous rencontrons le cousin d'Aelin (Keleana): Aedion. Et nous suivons encore notre cher Dorian. Trois personnages sous la coupe du roi, dont tant de responsabilités pèsent sur les épaules, et qui m'ont tout trois touchés. Chaol se bat pour préserver l'identité de Keleana et les pouvoirs de Dorian, sa loyauté quant au royaume est également dans la balance. Aedion rêve de pouvoir revoir au moins une fois sa cousine tant aimée. Dorian ne souhaite qu'une chose: un peu de paix et de douceur, loin de son père.

« Aedion made sure that they believed he would fight and die for them. Thus they would fight and die for him.
And Chaol was afraid, but not for himself.
He was afraid of what would come when Aedion and Aelin were reunited. For he'd seen in her that same glittering ember that made people look and listen. Had seen her stalk into a council meeting with Grave's head and smile at the King of Adarlan, every man in that room enthralled and petrified by the dark whirlwind of her spirit. The two of them together, both of them lethal, working to build an army, to ignite their people... He was afraid of what they would do to his kingdom.
Because this was still his kingdom. He was working for Dorian, not Aelin -not Aedion. And he didn't know where all of this put him. »

Et puis, Manon. Une sorcière pour le moins particulière: pas tout de suite très attachante mais dont l'évolution m'a beaucoup surprise (et en bien). Je suis impatiente d'en savoir plus quant à son implication dans l'histoire, car pour l'instant même s'il y a des dragons (!!!) et que ça bouge bien entre les clans rivaux de sorcières, c'est un peu flou.

Ce fut un immense plaisir de suivre ces personnages, leurs aspirations, leurs forces, leurs faiblesses, toutes leurs émotions. Pour un tome de transition: nous avons beaucoup de réponses, beaucoup de découvertes, et nous nous attachons d'avantage à l'univers et aux personnages principaux qui selon moi font vraiment TOUT par leur présence et leur charisme. Celaena (ou Keleana pour les francophones), Rowan, Chaol, Dorian, Aedion, Manon: tant de personnages différents, aux destins différents, mais dont les enjeux qui les entourent se rejoignent pourtant.

  • EN CONCLUSION: Un immense coup de cœur pour ce troisième tome addictif ! J'ai du mal à m'en remettre. Malgré un certain calme, j'ai ressenti un tas d'émotions diverses et la fin m'a encore laissée sans souffle. C'est aussi un des tomes les plus sombres jusqu'à maintenant. Une chose est sûre: je lirais le T4 bientôt (que j'ai acheté pas plus tard que cette semaine ^^), car je ne peux pas rester comme ça... Je suis déjà en manque.

Tomes précédents:

Prochaine lecture: Le charme des Magpie, tome 1 de K.J. Charles.

tâches d'encre

  1. Je ne commencerais certainement pas cette saga puisque je ne lis pas en anglais et je me vois mal ne lire que les 3 premiers ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est compréhensible...
      Je râle vraiment beaucoup contre l'arrêt de la VF. C'est tellement une perte :(

      Supprimer
  2. Ravie de voir que le coup de coeur était au rdv. C'est qu'elle est addictive cette saga, et je trouve chaque tome à chaque fois meilleur que le précédent. Celui là n'avait pas dérogé à la règle ^^ L'intrigue comme l'univers montaient en puissance je trouve. Mais c'est vraiment les personnages qui avaient beaucoup joué pour moi. Comme tu dis, on a vraiment trois dynamiques intéressantes et addictives. Les persos ont vraiment une belle évolution dans ce volume. Et leurs relations, les liens qui se tissent sont de toute beauté je trouve (le "I Claim you" par exemple). Bref je suis fan et faut vraiment que je lise le T5 (mais j'ai trop trop trop peur).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, elle est addictive ! Je commençais à lire le soir, j'en ressortais à chaque fois 2h plus tard et bien parce que je me forçais à arrêter x)
      Je pense que le T4 y passera bientôt... Et je comprends ta peur du T5 (c'est le dernier, non ?) !!

      Supprimer
    2. Non c'est pas le dernier, l'avant dernier je crois (il y aura un autre tome en 2017 et en plus une novella sur Chaol si mes souvenirs sont bons), mais quand même. Avec la montée en puissance qu'il y a à chaque tome, je me dis que c'est obligé, les personnages vont prendre cher (et moi j'ai le cœur fragile ^^).

      Supprimer
    3. Et j'ai hâte que tu lises le T4, pour parler d'un point particulier de l'histoire avec toi.

      Supprimer

Decorated Christmas Tree