lundi 11 juillet 2016

Am Stram Gram (Helen Grace #1) • M.J. Arlidge.




Helen Grace, tome 1: Am Stram Gram
de M.J. Arlidge.
Genre: Thriller.
Mon édition: France Loisirs.
436 pages.





Résumé: Un couple se fait enlever. Les jeunes gens se réveillent désorientés au fond d'une piscine vide qui n'a plus d'échelle. Ils ont peur, mais ils sont en vie et à deux ils peuvent tout affronter. Sauf que...
Ils trouvent une arme à feu -chargée d'une unique balle- et un portable avec suffisamment de batterie pour délivrer un ultime message: « Vous devez tuer pour vivre. »
Chaque fois, le ravisseur plante le décor, observe, attend et laisse ses proies s'entretuer. Torturées par la peur, le désespoir, la faim et la soif, elles n'ont qu'un moyen de mettre fin à leurs souffrances: décider qui vivre et qui pourra.
Elles semblent avoir été choisies au hasard, pourtant tout est méticuleusement organisé. Quel lien les unit ? Le commandant Helen Grace et son équipe savent que le temps leur est compté pour arrêter ce prédateur complexe qui se délecte de transformer ses victimes en meurtriers.

16,5/20.

  • J'AI AIMÉ: On se prend d'attachement pour l'enquêtrice, l'intrigue haletante.
  • J'AI MOINS AIMÉ: Trop de points de vue.

Am Stram Gram était dans ma WL depuis la chronique très convaincante de Plume de Cajou. Il n'a ensuite pas fait long feu dans ma PAL puisque je l'ai commencé un mois seulement après l'avoir reçu ! Il me tentait beaucoup trop pour le laisser mariner plus longtemps. Au final, Am Stram Gram a été une lecture assez classique mais très addictive. J'ai vraiment passé un bon moment. Si ça ne révolutionne pas le genre, ça reste un chouette roman à dévorer... avec une atmosphère macabre et sordide comme il faut.

Amy et Sam se réveille dans une fosse à plongeon désaffectée, tout deux privés de nourriture, d'eau, et de moyen de sortie. Seulement un téléphone sans batterie, une menace, et un revolver chargé d'une seule balle. Ce couple soudé se retrouve très vite face à leur nature humaine et au désespoir à mesure que les jours s'écoulent et que leurs forces s'amenuisent... Un seul en ressort. L'affaire est aussitôt récupérée par Helen Grace et son équipe, qui ont chacun du mal à croire ce qu'ils voient et ce qu'ils entendent. Jusqu'à ce qu'un autre duo disparaisse et qu'un seul, une fois encore, soit tiré d'affaire.

« Les meurtres en série sont rares et quand il y en a, ça a tendance à être un véritable carnage. Une explosion de colère destructrice qui s'éteint rapidement. Là, le niveau d'attention et de planification qui présidait à ces meurtres, c'était du costaud. Même si aucun flic ne le reconnaîtrait jamais, ce genre de crimes est profondément déstabilisant. Il vous donne l'impression que votre expérience ne sert à rien, que votre instinct est faussé, votre formation pitoyablement inadaptée. Ce genre de crimes brise le système qui préserve votre foi. »

Helen Grace est vraiment un personnage phare, qui ne se contente pas de suivre l'enquête et en arriver au bout, mais qui l'incarne. Cette flic est coriace, dure, sévère, dotée d'un très fort instinct... Et a des failles comme personne. C'est un personnage qui possède ses clichés en tant qu'inspecteur, et qui pourtant dégage au fil des pages une sympathie plutôt rare. On ne s'attache pas d'emblée à elle, sa sévérité est un frein. C'est une femme froide. Pourtant, à mesure que l'enquête progresse et que nous faisons sa connaissance, nous traversons cette carapace et ces apparences. Au final, Helen est vraiment un personnage que j'ai beaucoup aimé et auquel je me suis énormément attachée. Chasser ce meurtrier à ses côtés a été une belle expérience !

« Helen s'était délibérément constituée en énigme. La carapace épaisse qu'elle présentait au monde la définissait: elle était coriace, résistante, incapable de doute ni de regret. On était bien loin de la vérité, et pourtant c'était dingue le nombre de gens qui gobaient ça. »

Les crimes auxquels nous avons à faire sont effroyables, nous questionnent rapidement. Il est question de nature humaine, d'instinct de survie, d'égoïsme, et le tout ne laisse pas indifférent. Car l'auteur exploite également très bien la culpabilité de celui qui survit, son calvaire, sa vie qui change à tout jamais... pour un choix, pour le prix de vivre. Après, l'intrigue et l'enquête menée ne sortent pas plus que ça des sentiers battus, mais elles restent efficaces.

Je déplore cependant le point de vue omniscient qui nous entraîne dans beaucoup trop de pensées et auprès de beaucoup trop de personnages à mon goût. Je comprends que ça nous aide à connaître nos personnages, à endurer la souffrance des victimes, et à angoisser pour tout ce beau monde, mais ça n'a pas été ma tasse de thé.

  • EN CONCLUSION: L'intrigue reste prenante et passionnante, et nous entraîne dans les profondeurs sordides de la nature humaine. L'angoisse est là. La compassion aussi. La pitié, également. Malgré son côté conventionnel, c'est un thriller qui remplit son job !

Prochaine lecture: Kushiel, tome 1: La marque de Jacqueline Carey.

tâches d'encre

  1. Obliger les gens a s'entretuer j'adore l’idée !
    Je ne lis pas beaucoup de thrillers et pourtant a chaque fois je passe un bon moment... En tout cas celui ci me parait pas mal du tout. Je note :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le speech de départ est vraiment alléchant ! Je te le conseille ;)

      Supprimer
  2. Je n'aime pas vraiment quand il y a trop de points de vue mais c'est la seule chose qui me bloque. J'ai lu Prendre Lily y'a pas longtemps. C'était mon premier thriller (ou policier... J'avoue j'ai du mal à réellement différencier) et j'ai juste adoré! Du coup j'ai envie de creuser un peu :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as envie de renouveler l'expérience avec les thrillers, celui-ci peut faire l'affaire. Mais je te conseillerai absolument Glacé de Bernard Minier et/ou Le chuchoteur de Donato Carrisi: deux thrillers au top!

      Supprimer
  3. Je l'ai dans ma PAL depuis mai et je dois dire que même si il ne révolutionne pas le genre, j'ai hâte de plonger dans cette histoire qui a l'air surtout addictive :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca reste un thriller franchement sympa donc je le conseille, même s'il reste plutôt classique :)

      Supprimer
  4. Ce livre est dans ma WL depuis un moment il me tente pas mal

    RépondreSupprimer
  5. Je suis bien trop trouillarde pour ce genre de livre haha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohhh !! Encore, celui-ci ça va, il fait pas trop peur :)

      Supprimer

Decorated Christmas Tree