vendredi 13 février 2015

Genre: Thriller.

L'écorchée, Donato Carrisi.

Résumé:

Sept ans après s'être mesurée au Chuchoteur, Mila Vasquez travaille aux Limbes, le département des personnes disparues. Incapable d'éprouver la moindre émotion et portant dans sa chair la marque des ténèbres, Mila excelle dans la recherche de ceux qui, un jour, se sont évanouis dans la nature. Elle seule ne peut oublier ces « victimes potentielles d'homicides ».
Soudain, l'un d'eux réapparaît... et tue. Un à un, ceux dont les portraits ornent les murs des Limbes, reviennent, transformés en assassins. Épaulée par l'agent spécial Simon Berish, expert en interrogatoires et féru d'anthropologie, Mila devra échafauder une hypothèse convaincante, solide, rationnelle. Une « hypothèse du mal ».

Mon avis, 18/20.

Ayant adoré Le chuchoteur du même auteur, et qui est une enquête précédente à celle de L'écorchée, je ne pouvais pas m'arrêter là. J'ai attendu la réédition poche (et un peu plus car j'ai su tardivement la date de sortie ^^) avec une impatience insoutenable !
Et je n'ai pas été déçue, une fois de plus. Je me suis plongée dans une nouvelle enquête oppressante et lugubre avec grand grand plaisir.

---
En bref:
Les -: Quelques coups de mou.
Les +: L'atmosphère sombre, la complexité de l'enquête.
---

« - Et puis, il y a ceux de la salle n°13.
Les victimes anonymes de crimes non élucidés.
- Dans les cas d'homicide, la loi dit que le corps constitue une pièce à conviction jusqu'à ce que l'identité de la victime soit confirmée. On ne peut condamner un assassin sans prouver que la personne qu'il a tuée existait vraiment. Sans nom, le corps est la seule preuve de l'existence. Il est donc conservé sans limitation de durée. C'est une de ces subtilités juridiques qui plaisent tant aux avocats.
Tant que l'acte criminel à l'origine de la mort n'est pas défini, la dépouille ne peut être détruite ni destinée à un dépérissement naturel, disent les textes.
- Nous les appelons les dormeurs. »

Ce n'est que le mois dernier que je me le suis procurée (enfiiiin), et il n'aura pas fait long feu dans ma PAL. Ces derniers temps, j'avais une grande envie de thriller. Et mieux encore: un thriller de Donato Carrisi, qui m'avait si bien faite frissonner avec Le Chuchoteur. C'est une belle réussite car une fois de plus, l'auteur m'aura bien emportée et captivée dans son monde sombre, avec ses personnages torturés et ses enquêtes glaçantes. Une très bonne lecture, le coup de cœur n'était pas loin.
Sept ans après l'enquête du Chuchoteur, Mila Vasquez travaille aux Limbes, un département bien oublié des autres, et qui s'occupent des affaires de disparitions, ces disparitions qui cessent d'intéresser la population, les médias, et les policiers qui classent les dossiers. Mila ne les oublie pas. Elle les oublie encore moins quand un ancien collègue sur l'enquête du Chuchoteur vient lui rendre visite pour lui demander son aide dans une enquête en cours; l'un de ces disparus est revenu à la vie et a commis un meurtre épouvantable. 
Tout de suite, dès les premières page, j'ai ressenti cette sensation addictive que j'avais connu lors du Chuchoteur. Tout était là: l'ambiance lugubre et perturbante, les mots accrocheurs, le dérangeant de l'enquête. Et Mila, Mila que j'avais vraiment bien aimé, un personnage tout aussi sombre que les enquêtes dans laquelle elle se retrouve plongée. Nous commençons même par un prologue bien énigmatique (ma première citation en fait partie) et qui nous plonge déjà dans un grand mystère. J'ai rarement pu lâcher ce roman tant chaque fin de chapitre me donnait envie d'en attaquer un suivant et tant l'enquête était prenante.
L'enquête de L'écorchée tient peut-être moins de l'horreur quand on la compare au Chuchoteur qui, met en scène des victimes juvéniles, pourtant elle est un brin plus captivante à mes yeux. Car je trouve cette enquête-ci encore mieux ficelée, plus complexe, et quelque part très sordide. Des disparus, depuis vingt-ans parfois, reviennent pour tuer ? C'est déboussolant. Les questions sont nombreuses, et, comme Mila, on ne sait pas où elles vont nous emmener, ni d'où le mal vient et comment il va frapper à nouveau.
J'aime beaucoup le personnage de Mila qui, contrairement à ce qu'indique le résumé, ne manque pas d'émotions mais d'empathie. Les émotions, Mila connaît. Elle connaît la peur et la mélancolie. C'est une femme torturée, sombre, et très intelligente. Avec l'aide de Simon Berish, un flic paria qui a déjà enquêté sur des faits presque similaires, elle mène une enquête secondaire à celles de l'équipe chargée du dossier, une enquête que j'ai suivi avec assiduité. Jusqu'à la fin, une fin qui m'a mis la tête à l'envers et m'a laissée dans l'angoisse. Une fin digne de Donato Carrisi !
En conclusion: je fais partie de ceux qui trouvent L'écorchée un cran au dessus du Chuchoteur ! En soit les deux enquêtes se valent en terme de frissons, mais dans celle-ci, j'ai senti que l'auteur avait muri son héroïne et son atmosphère, et ça m'a vraiment parlé. J'ai vraiment passé un très bon moment en compagnie de ce livre !

« - Chaque flic doit régler ses comptes avec son métier et les horreur qu'il contient. Mais nous, aux Limbes, on ne chasse pas des voleurs ou des assassins, notre ennemi est le vide, il est fait d'air et d'ombre. Plus on le regarde, plus il nous semble réel. Il engloutit les personnes et ne les recrache pas -du moins pas comme avant. Tout flic court le risque de déraper, mais nous, un jour, le vide se met à nous parler et, parfois, il devient attirant. Il nous offre un indice et nous convainc que nous pourrons en trouver d'autres. On lui cède progressivement des parties de soi. Or on ne peut pas vivre avec le vide, on ne pactise pas avec le vide. On lui ouvre la porte de chez soi, comme à un ami bienveillant. Le vide s'engouffre et pille tout ce qu'il y a à piller. »

Je le conseille à: Tout ceux que le genre thriller attire. Si ce n'est pas déjà fait: commencez avec Le Chuchoteur (il y a beaucoup de références à cette enquête comme dans ma chronique) ! Sinon: n'attendez pas plus longtemps pour L'écorchée !

Prochaine lecture: In the after, tome 1 de Demitria Lunetta.

tâches d'encre

  1. J'ai déjà lu Le chuchoteur, et celui-ci est dans ma PAL : L'écorchée.
    Je pense d'abord relire le premier car j'avais adoré et poursuivre par la suite ;)
    Superbe chronique qui encourage, pour une fois, vu les avis que j'ai vu :-/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Relire le premier peut être bien, je l'aurais fait si je l'avais eu sous la main ^^
      J'ai vu plutôt de bon avis, même si certains préfèrent quand même Le chuchoteur. J'espère qu'il te plaira !

      Supprimer
  2. La fin, j'avais un peu envie de le taper l'auteur ! J'me suis posée tellement de questions, je me suis torturée l'esprit ! Tu penses qu'il y aura une suite ? Franchement, cette fin le laisse présager et je l'espère ! Donato Carrisi est vraiment un de mes auteurs polars préférés ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La fin met vraiment la tête en vrac ! Je suis certaine qu'il y aura une suite ! J'ai lu qu'apparemment, c'était une trilogie (?). Donc, plus qu'à attendre :D

      Supprimer
  3. J'avoue avoir envie de découvrir le chuchoteur. ^^ Et ta chronique sur la suite ne peut que me donner envie.

    Je vois que tu lis In the after. (C'est un roman que je me procurerais très prochainement je pense). ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même si je ne lis pas des masses de thrillers (je ne sais pas les choisir, trop de choix xD), je trouve tout de même que Donato Carrisi sort du lot ! Je te conseille de te laisser tenter par Le chuchoteur :)
      Oui, j'ai lu un quart de In the after, assez prenant pour le moment !

      Supprimer
    2. J'avoue que il y a trop de choix en thriller. On m'a vanter le mérite de Pierre Lemaitre. Mais je n'ai pas encore tester. J'ai plutôt tendance à m'orienter vers du policier historique quand je change de mes lectures de confort!

      Supprimer
    3. Je ne connais pas le policier historique, mais d'avance, je suis beaucoup moins policier que thriller de toute façon ^^
      On m'a beaucoup vanté Franck Thilliez en thriller, sinon ! Pas encore testé pour le moment, mais certains résumés sont vraiment intéressants.

      Supprimer
  4. Je ne connaissais pas du tout mais tu m'as envie de découvrir cet auteur ! En plus il ne me reste plus beaucoup de thriller à lire alors c'est l'occasion =)

    P.S : J'avais adoré in the after j'ai hâte de lire ton avis =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ses romans te plairont alors, surtout Le chuchoteur et L'écorchée :)

      Supprimer
  5. J'avais adoré Le Chuchoteur, il m'a fait trembler et regarder sous le lit a de nombreuses reprises !
    L'Ecorchee m'attend dans ma PAL. J'attends seulement de pas être toute seule pour le lire ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que L'écorchée risque de te procurer la même envie de vérifier sous ton lit ;) J'espère qu'il te plaira autant qu'à moi ! :)

      Supprimer
  6. Je ne suis pas du genre amatrice de thriller, mais j'en lis un de temps en temps. Après cette super chronique... Il sera peut être mon prochain ! :D

    RépondreSupprimer

Decorated Christmas Tree