mercredi 14 janvier 2015

Genre: Contemporain.

Dieu me déteste, Hollis Seamon.

Résumé: 

New York, hôpital Hilltop. Richard Casey aura bientôt dix-huit ans. Comme tous les adolescents, il voudrait faire la fête, draguer, s'envoyer en l'air, tomber amoureux, danser, fumer, boire, et tout recommencer.
La différence, c'est que Richard sait qu'il n'aura jamais dix-neufs ans. Il est un peu plus pressé que les autres et, pour vivre fort, il lui faut déjouer les pièges de tous ceux qui préféreraient le voir vivre un peu plus longtemps. Heureusement, Richard a de la ressource, du courage et un solide sens de l'humour. Alors il va ruer dans les brancards. Et si Dieu le déteste, il est prêt à rendre coup pour coup.

Mon avis, 16/20.

C'est un livre qui me faisait très très envie, surtout avec le très bel avis de Prettybooks (c'est elle qui m'a donné envie ^^) et même si je n'ai pas eu le coup de cœur de ma copinaute, j'ai quand même vraiment bien aimé ce roman.
Dieu me déteste est un roman fort, dont le décor est sinistre, mais l'auteure, avec son personnage principal, va en faire un lieu de théâtre et dynamique avec beaucoup de sentiments.

---
En bref:
Les -: Un peu de mal avec la personnalité de Richard et Sylvie.
Les +: Ce côté très vivant du roman, la dynamique des personnages.
---

 « Voilà pourquoi c'est bon d'être en vie, quand même. Pour les surprises, le on-ne-sait-jamais, ça vaut vraiment le coup. Il y a encore deux jours, j'étais loin de m'imaginer ce qui allait me tomber dessus. »

L'immense coup de cœur de Prettybooks pour ce roman m'a empêchée de le laisser de côté. Quand quelqu'un parle avec tant d'amour et d'entrain d'un roman dont le résumé m'interpelle, moi, je suis comme ça: je fonce. Question livre, oui, je suis influençable. Mais sans elle, je n'aurais pas découvert ce très beau roman qui, malgré certains aspects qui ne m'ont pas chagrinée mais qui ont cassé mon « élan », reste un livre intense et vibrant de vie. Dieu me déteste a été une bonne lecture !
Nous retrouvons Richard, un jeune adolescent en soins palliatifs. Richard a un mois devant lui, peut-être moins, cancer en phase terminale. Mais ce jeune garçon ne s'en formalise pas, il traite sa maladie comme un simple aléa, un DMD (un « Dieu me déteste »), et cela ne l'empêche pas de faire des frasques qu'un adolescent de dix-sept ans ferait. Lui et Sylvie, une jeune fille de quinze ans, dans le même service, sont prêts à tout pour rendre l'étage plus vivant et profiter autant qu'ils le peuvent. Ce n'est pas la maladie ou le désespoir de leurs familles qui les arrêteront.
Je vais commencer tout de suite avec les petits points qui m'ont empêché de ressentir quelque chose plus puissant qu'une « bonne lecture » pour Dieu me déteste... J'ai eu beaucoup de difficultés à m'attacher à Richard, ainsi qu'à Sylvie, ces deux adolescents dont la vie est comptée. Ils sont à mon goût tout aussi égoïstes que les gens qu'ils catégorisent d'égoïstes (plus ou moins) en les voyant et les traitant déjà comme si ils étaient partis. Ils sont parfois trop cyniques, personnels, en soit: comme des ados, mais même si c'est compréhensible sachant ce qu'ils leur arrivent, j'aurais tout de même aimé d'eux plus de sentiments positifs pour les autres, plus de bienveillance. Plus d'empathie pour autrui.
Richard est plus aimable que Sylvie, selon moi, il reste drôle, sympathique, prêt à vivre, tandis que je trouve Sylvie plus amère et plus insaisissable. Mais leur duo marche plutôt bien. Ils restent attendrissants, jeunes, touchants. Les autres personnages que l'on côtoie dans Dieu me déteste sont très agréables. J'ai vraiment beaucoup aimé cette palette qui revient au fil des jours dans le service: la harpiste (ou harpie), Jeannette, Edward, Madame Jacobs, les proches de Richard... Chacun d'entre eux apporte un élément à l'histoire, au quotidien, tout comme le père de Sylvie qui, pour noyer sa peine, en a après notre grand héros. Ils créent un rythme qui ne lassent pas le lecteur.
Ce roman, si il ne m'a autant émue que dans mes attentes, reste beau, puissant, avec une plume très plaisante à suivre. Même si nous suivons un jeune, il en ressort beaucoup de sagesse et on émerge de ce livre entre deux sentiments: la sensation d'être plus vieux avec ce qu'on vient de lire et paradoxalement, la sensation d'avoir une pêche d'enfer. Car Richard a la pêche. Malgré ce que son corps lui fait subir, les mauvais jours, et son destin, c'est un adolescent avec une envie de profiter certaine, qui est vrai, et qui nous transmet tout ça.
En conclusion: Même si je m'attendais à une meilleure harmonie entre le personnage principal et moi, je ne suis pas passée à côté de ce livre. J'ai été touchée et je me suis très vite retrouvée embarquée dans les frasques de Richard qui dit un peu « merde » à la vie, la mort, la maladie, et tous ces gens qui aimeraient le voir sagement dans son lit à attendre que l'heure vienne. 

« Et alors je vois Sylvie près de mon lit, toute recroquevillée sur le fauteuil. Je me redresse, j'essaie de me ressaisir. Elle a un immense sourire sur les lèvres. « La vache, dit-elle, tu es trop cool, Richie. Tu es sorti. Tu es devenu le héros du service. J'ai même entendu les deux vieux de la 304 en rire, ils n'arrêtent pas de répéter: "Le gamin s'est fait la belle. Bon sang de bonsoir." »
Je secoue la tête. Je veux dire, c'est hallucinant: je n'ai jamais été cool ,jamais. Même pas en rêve. Pas une seule fois dans ma vie. » 

Je le conseille à: Tout le monde. C'est vraiment le genre de lire à lire à tout âge, tout moment. On en ressort avec un joli sourire.

Prochaine lecture: Requiem pour Sascha, tome 1: Lacrimosa de Alice Scarling.

tâches d'encre

  1. Je ne sais pas si je lirai ce livre (des adolescents à la vie compté ce n'est pas ce dont j'ai besoin) mais la photo qui accompagne la chronique me plait beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malgré le sujet, ça reste un roman tout plein de vie :)
      Merci beaucoup !

      Supprimer
  2. Il est dans ma PAL, j'ai de plus en plus envie de m'y mettre!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, il faut le sortir de sa PAL ! :)

      Supprimer
  3. C'est un roman qui me donne de plus en plus envie de le lire ! Ca a l'air d'être une jolie histoire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'en est une, il ne faut pas hésiter à sauter le pas ^^

      Supprimer
  4. JE en connaissais pas du tout mais tu me donnes envie de le lire :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En espérant qu'il te plaise, si tu le lis :)

      Supprimer
  5. Je suis vraiment contente que tu l'aies lu et aimé :) Ta photo est super jolie <3 Je pense qu'on est obligé d'être touché par cette histoire, même si pour ma part j'avais adoré les personnages, comme quoi ^^ Mais ce qui est frappant, c'est cette vie qui ressort de ce livre qui parle de mort. C'est un peu une leçon de vie ce roman. Bisous bisous ma belle et merci d'avoir cité mon blog tu es adorable !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais quand même l'appréhension de ne pas aimer xD Mais j'avoue avoir mis mes attentes trop hautes quand même. Mais j'ai vraiment bien aimé. C'est vrai que ce qui ressort de ce livre c'est la vie, dans le positif.

      Supprimer
  6. Il est dans ma wishlist depuis un petit moment, mais je n'ose pas sauter le pas. J'ai un peu peur de ne pas assez l'apprécier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai eu cette petite appréhension aussi, notamment parce que la personne qui m'a donné envie de le lire a carrément adoré ^^ Mais il ne faut pas hésiter :)

      Supprimer
  7. Pretty Books m'avait aussi donnée très envie de le lire ^^ Il m'intrigue beaucoup.
    (J'adooore ta photo :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'il peut particulièrement te plaire, ça fait partie du genre de romans que tu lis :)

      Supprimer
  8. C'est la deuxième chronique qui me donne totalement envie de craquer sur ce titre ! *-*

    RépondreSupprimer
  9. Il me donne très envie, je le vois partout, je pense que je vais craquer !! ^---^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu le vois partout ? Je le vois pas assez ! :D Je ne l'ai vu que sur le blog de Prettybooks, heureusement d'ailleurs, sinon je serais passée à côté ^^

      Supprimer
  10. Oula! Je n'en avais pas encore entendu parlé moi (j'ai l'impression d'être la seule^^) mais tu me donnes vraiment très envie de le découvrir. Même si tu ne t'es pas attachée plus que ça aux personnages, je veux tenter ma chance! :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah non ne t'en fais pas ^^ Comme dit à Lecture & Co, sans Prettybooks, je n'aurais pas su qu'il existait !
      J'espère qu'il te plaira en tout cas :)

      Supprimer
  11. A force de le voir partout je vais bien finir pas craquer :p Merci pour ce bel avis ;)

    RépondreSupprimer
  12. Ha et j'ai oublié !! j'ai oublié de te dire j'aime beaucoup ta photo !!

    RépondreSupprimer
  13. Cela fait un moment qu'il me tente celui là !

    RépondreSupprimer
  14. lecture en demi teinte pour moi, j'ai trouvé que ça manquait d'émotions (dommage vu le sujet)

    RépondreSupprimer

Decorated Christmas Tree