jeudi 19 octobre 2017

Moi, Simon, 16 ans, Homo Sapiens • Becky Albertalli.



Simon vs. the Homo Sapiens Agenda
de Becky Albertalli.
VF: Moi, Simon, 16 ans, Homo Sapiens.
Genre: Romance, YA.
Mon édition: Penguin.
303 pages.





Résumé : « Straight people should have to come out too. The more awkward it is, the better. »
Simon Spier is sixteen and trying to work out who he is -and what he's looking for.
But when one of his emails to the very distracting Blue falls into the wrong hands, things get all kinds of complicated.
Because, for Simon, falling for Blue is a big deal...



17/20.

  • J'AI AIMÉ : Le personnage de Simon, le côté feel-good.
  • J'AI MOINS AIMÉ : /.


Ce roman me tentait depuis un bon petit moment ! Une romance LGBT toute mignonne pour ados ? Je ne réfléchis pas plus longtemps, je fonce. Et je ne suis vraiment pas déçue par Moi, Simon (on va raccourcir le titre pour le bien de cette chronique ^^). Derrière son apparence et son goût de roman feel-good par excellence, il aborde plein de petits thèmes discrètement et avec justesse. C'est juste parfait !

Simon est gay et le sait depuis toujours. Seulement il n'est pas prêt à en informer son entourage, même s'il est intimement persuadé que celui-ci ne réagirait pas de la mauvaise manière. C'est son intimité, qu'il ne partage qu'avec Blue et leurs mails anonymes. Mais voilà, plus cette correspondance s'approfondit et plus le flirt s'installe, plus Simon se prend à rêver de Blue et à vouloir officialiser les choses... 

« I have to meet him.
I don't think I can keep this up. i don't care if it ruins everything. I'm this close to making out with my laptop screen.
Blue Blue Blue Blue Blue Blue Blue.
Seriously, I feel like I'm about to combust.
I spend the entire school day with my stomach in knots, and it's completely pointless, because it's not attached to anything real. Because, really, it's just words on a screen. I don't even know his freaking name.
I think I'm a little bit in love with him. »

Simon, ah Simon. Ce personnage est so freaking adorable, et c'est un adolescent tout ce qu'il y a de plus lambda. Il fait partie d'une joyeuse bande d'amis, il rencontre des petits tracas familiaux, amoureux et amicaux, il fantasme, il est cet adolescent qui apprend à se connaître, qui fait des erreurs, qui fait l'expérience de la vie. Bref, Simon est l'adolescent typique de seize ans et beaucoup de personnes ne peuvent que se reconnaître en lui.
 
Quand Simon subit du chantage de la part d'un de ses camarades par rapport aux mails et à son orientation sexuelle, on le découvre vulnérable, mais aussi courageux à sa manière, bon, loyal envers ceux qu'il aime. La romance au cœur du roman est majoritairement épistolaire et elle est à l'image du personnage de Simon : adorable. Ce n'est jamais mièvre ou niais entre Simon et Blue, tout deux ont du mordant et tout deux relèvent très bien les paradoxes de notre société en se confiant l'un à l'autre. C'est vrai quoi, pourquoi faire de l'hétérosexualité la norme ? Et pourquoi le coming out devrait concerner que tout ceux qui ont une autre orientation sexuelle ?

« I feel him shift quietly as he laces his fingers through mine. He lifts them and presses his lips to the edge of my palm.
He pauses, holding them there. And there's this fluttery yank below my navel.
Then he lets our intertwined hands fall back onto his lap. And if this is what it's like having a boyfriend, I don't know why in God's name I waited so long. »

Moi, Simon sent bon le feel-good par excellence avec des personnages récurrents drôles et attachants, tous bienveillants à leur manière, mais aussi avec sa romance finement dosée qui nous rappelle nos propres émois adolescents. Comme Simon, on se retrouve très vite à chercher qui est Blue dans ceux qu'il croise au lycée et on se surprend à attendre, comme lui, la rencontre entre eux, la vraie.

  • EN CONCLUSION : Moi, Simon, 16 ans, Homo Sapiens est un roman frais et divertissant. L'auteure nous offre une romance universelle, qui saura séduire un bon grand nombre d'ados et d'adultes ! Je conseille totalement ❤️

Prochaine lecture : Le Pacte des Marchombres, tome 3 : La prophétie de Pierre Bottero.

tâches d'encre

  1. Ravie que tu aies aimé ce roman :) J'en garde un excellent souvenir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis prête pour en garder un excellent souvenir aussi !

      Supprimer
  2. J'avais adoré ce roman, vraiment chouette avec un sujet percutant abordé avec une belle plume :)
    Contente qu'il t'ai plu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce genre de roman fait du bien ! J'ai hâte de lire l'autre livre de l'auteure !

      Supprimer
  3. C'est génial de voir que la littérature pour ado s'empare de ce genre de sujets depuis quelques années !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! Ce n'est pas un roman qui fait réfléchir, mais un roman qui fait du bien et normalise l'homosexualité. Il y en a besoin !

      Supprimer
  4. J'ai vraiment très envie de découvrir cette histoire !
    Ravie qu'elle t'aie plu ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, je te la conseille, j'espère qu'elle te plaira ♥

      Supprimer
  5. J'ai très envie de le lire ^^
    Ton avis me conforte dans ce choix.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'il y a de fortes chances que tu aimes beaucoup, toi aussi ;)

      Supprimer
  6. J'ai l'impression d'avoir voyagé dans le temps; tout le monde le lis en ce moment sauf moi ^^ Me demande pas ce que j'attends je n'en sais rien du tout. Je suis contente qu'il t'ait autant plu en tout cas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La sortie du nouveau de l'auteur et l'annonce du film l'a remis au goût du jour. Franchement, il est top ♥

      Supprimer
  7. Cela fait un petit moment que cette histoire me tente pour les sujets dont elle traite. Du coup, ton avis me confirme qu'il faut vraiment que je lise ce roman :)

    RépondreSupprimer

Decorated Christmas Tree