samedi 6 mai 2017

La vigie (Les chevaliers des Highlands #3) • Monica McCarty.




Les chevaliers des Highlands, tome 3: La vigie
de Monica McCarty.
Genre: Romance historique.
Mon édition: J'ai lu (Aventures & Passions).
409 pages (ebook).




Résumé: 1307. L'Écosse se déchire dans une guerre de succession sanglante. Membre de la garde d'élite de Robert de Bruce, Arthur Campbell, surnommé la Vigie pour ses talents d'éclaireur, a pour mission d'infiltrer le clan MacDougall afin de préparer l'attaque. L'opération lui plaît d'autant plus qu'il voue une haine féroce à John MacDoudall, seigneur de Lorn, l'assassin de son père.
Mais au château de Dunstaffnage, il retrouve cette ravissante inconnue à qui il a sauvé la vie un an plus tôt. Cette beauté n'est autre que la fille de John, Anna MacDougall, désormais son ennemie. Et cette fois, il doit causer sa perte...


15/20.

  • J'AI AIMÉ: Le contexte historique.
  • J'AI MOINS AIMÉ: Romance conventionnelle.

Les chevaliers des Highlands est une série de romances historiques que j'ai découvert avec joie en fin d'année 2016. Maintenant, je suis un peu accro et tous les deux-trois mois, je ressens le besoin de retrouver la garde secrète de Bruce pour y découvrir un nouveau membre, ses talents de guerrier, et y rencontrer sa promise. Avec un contexte historique fort, mon petit cœur fond totalement. Il a toutefois moins fondu durant ce troisième tome que j'ai trouvé en dessous des deux premiers, en nous offrant une romance très conventionnelle en comparaison.

Sir Arthur Campbell est le guerrier de Bruce infiltré dans le camp ennemi. Fait chevalier, solitaire et taciturne, il passe inaperçu dans les rangs du rival de son souverain. Le rôle n'est pas toujours facile, surtout quand il se retrouve face aux siens, mais, quand Bruce lui confie la mission d'intégrer le château de John MacDougall, Arthur voit la chance éclairer son chemin. Il va pouvoir servir son roi et assouvir sa vengeance ! C'était sans compter sur la fille de John, Anna, qui est malheureusement loin de le laisser indifférent...

« Il avait été formé pour devenir l'un des meilleurs guerriers d'Écosse, une arme secrète et létale. Il ferait le nécessaire pour protéger sa couverture. Il était capable de se glisser derrière les lignes ennemies, de s'infiltrer dans le camp adverse, d'affronter une douzaine de soldats à la fois, de tuer un homme sans faire le moindre bruit. Il y avait toutefois une épreuve pour laquelle il n'avait pas été entraîné: fuir une fille un peu trop entreprenante. »

La Vigie est un personnage qui m'a plu. J'ai vraiment un faible pour les Highlanders de cette série, tout simplement parce qu'on ne les fait pas apparaître que comme des montagnes de muscles (qui sont souvent la principale qualité que l'on nous montre avec les Highlanders en général)... Monica McCarty crée tout un personnage derrière le physique. Chacun avec des talents utiles dans une guerre, chacun avec une sensibilité différente, chacun avec des aspirations qui leur sont propres. 

Arthur, lui, n'a pas l'âme d'un leader comme Tor (premier tome) et n'est pas un joyeux luron comme Erik (second tome). Arthur est plutôt renfermé, mystérieux, aime son calme et apprécie que les gens aient tendance à le fuir. C'est aussi un homme qui a le soucis du détail et de la discrétion, c'est un éclaireur hors-paire, avec une intuition puissante utile à Bruce. Avec Anna, c'est un homme de passion, déchiré entre sa loyauté et son amour naissant. Mais, c'est un personnage que je regrette ne pas avoir d'avantage découvert... car, pour être honnête, j'ai eu l'impression que la vedette du tome n'était autre qu'Anna.

Et Anna n'est pas un personnage féminin qui m'a plu comme Christina (premier tome) ou mieux encore, Elyne (second tome). Si Anna est une femme indépendante, courageuse, et active, et que j'ai aimé que ce soit elle qui prenne les devants, elle qui poursuit le héros de ses assiduités, j'ai eu beaucoup de mal avec son côté un peu capricieux et enfantin concernant ses sentiments amoureux. Elle est très mature sur certains plans, mais, quand il s'agit d'Arthur, elle donne l'impression de perdre cette qualité et j'ai trouvé ça dommage.

« - Avez-vous des sentiments pour moi, Arthur ? insista-t-elle.
Elle le regardait dans les yeux, le défiant de mentir. Il sembla sur le point de le faire, puis il avoua:
- Oui, mais cela ne change rien.
- Au contraire, cela change tout.
- Cela ne sert à rien, Anna. Croyez-moi quand je vous dis que cela ne marchera pas. Je ne pourrai jamais vous donner ce que vous désirez. Je ne pourrai jamais vous rendre heureuse.
Elle sentit la colère et la frustration monter en elle.
- Ne présumez pas de connaître mes désirs mieux que moi ! s'emporta-t-elle. Je sais parfaitement ce que je veux. Après ce qui s'est passé, ne voyez-vous pas que vous êtes le seul homme qui puisse me rendre heureuse ? Vous ne comprenez donc pas que je vous aime ?
Sa déclaration spontanée la surprit autant que lui. Elle refermer aussitôt la bouche, mais trop tard. Ses paroles restèrent en suspens dans le silence soudain.
Il était parfaitement immobile et avait l'air ahuri de l'homme qui vient de se prendre un coup de poing dans le ventre. »

En soit, la romance est convaincante et j'ai pris plaisir à la suivre. J'aurais pu noter mon ressenti plus haut, mais je ne peux m'empêcher de comparer avec les deux premiers tomes qui sortent d'avantage des sentiers battus pour nous offrir des romances intenses. Ce troisième tome est beaucoup plus conventionnel et sage quand on les compare. Pour le coup, ici, c'est le décor historique plus que la romance, qui nous rappelle que nous sommes dans Les chevaliers des Highlands et non pas dans n'importe quelle saga de Highlanders.

  • EN CONCLUSION: Une romance sympathique et mignonne dans l'ensemble, mais un peu en dessous des romances précédentes. En revanche, ce petit coup de mou n'entache pas mon désir de découvrir la suite et rencontrer les autres membre de la garde secrète de Bruce ! Le prochain tome m'a l'air déjà bien intéressant...

Tomes précédents:

Prochain lecture: Vertige de Franck Thilliez.

tâches d'encre

  1. Je ne connaissais pas du tout ces livres, mais pourquoi pas, le charme de l'Ecosse, les Highlands... Déjà mon petit cœur bat plus fort =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore cette série, même si ce tome 3 était un peu en dessous. Je la recommande ;)

      Supprimer
  2. Cette histoire me tente beaucoup parce que j'adore cette colllection Amour & passion ainsi que les romances historiques :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup cette collection aussi, en terme de romances historiques, je ne lis quasi que ça ^^

      Supprimer
  3. Dommage que ce tome 3 soit un peu plus classique. Après, je continue de vouloir découvrir cette saga de romance historique ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette saga reste géniale tout de même ;)

      Supprimer

Decorated Christmas Tree