mercredi 13 janvier 2016

Red Queen #1 • Victoria Aveyard.




Red Queen, tome 1
de Victoria Aveyard.
Genre: Fantasy, dystopie, YA.
Mon édition: MSK.
444 pages.





Résumé: « Les Argents n'ont rien à craindre de nous, les Rouges. Tout le monde le sait. Nous ne sommes pas leurs égaux, même si rien ne nous différencie en apparence. Le seul signe distinctif, extérieur en tout cas, est que les Argents se tiennent bien droit, tandis que nous avons le dos courbé par le travail, l'absence d'espoir et la déceptions inévitable face à notre sort. »
Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, passe ses journées à voler pour subvenir aux besoins de sa famille, jusqu'au jour où elle se découvre un pouvoir extraordinaire digne d'un Argent, et même d'un prince argent. Dans la prison dorée du palais d'Archeon, elle apprend la duplicité pour tenter de renverser le couple royal et libérer ses semblables. 

16/20.

  • J'AI AIMÉ: Les différents dons que l'on peut découvrir, l'univers divisé entre Argents et Rouges.
  • J'AI MOINS AIMÉ: Trop d'éléments pour un seul tome.

Et encore une énième saga commencée et qui s'ajoute à ma très grande liste (oups)... Je commence bien 2016 ! Et j'aurais pu commencer avec bien pire que Red Queen, un premier tome dont l'univers me plaisait déjà avant même d'ouvrir le livre. Ce fut une lecture, ma foi, très addictive. Les chapitres s'enchaînent à une vitesse folle ! Mais, parfois, je l'avoue, c'est ce qui fait son petit point faible. Je reste sur une très bonne impression générale, néanmoins, quelques défauts m'empêchent d'accrocher plus que ça.

Mare Barrow est une Rouge de dix-sept ans, sans formation. Son envoi à l'armée, un cercueil que lui réserve spécialement la communauté Argent, approche. Jusqu'au jour où une étrange rencontre et un mystérieux don digne d'un Argent la propulse à la cour du roi, sous le joug de celui-ci. Dans sa prison dorée, parmi ses nobles aux milles visages, Mare évolue non sans vouloir baisser les bras. La révolte gronde, et elle compte en faire partie. Maintenant plus que jamais.

« L'épuisement s'empare de moi par vagues, conquérant d'abord les muscles, puis les os. Je ne suis qu'une simple humaine, les humains ne sont pas censés affronter des journées comme celle-ci. Je constate soudain, avec un sursaut, que mon poignet est nu. Le bracelet rouge a disparu, on me l'a retiré. Qu'est-ce que ça peut bien signifier ? Les larmes menacent de rouler sur mes joues, mais je ne pleurerai pas. Il me reste au moins un peu de fierté.
Je ravale mes sanglots, mais non pas les questions qui me taraudent. Non pas le doute qui se déploie dans mon cœur.
Qu'est-ce qu'il m'arrive ?
Que suis je devenue ? »

Certaines situations m'ont fait grimacée par leur vitesse ou leur légèreté, mais j'ai plutôt vraiment bien aimé les personnages et les relations tissées entre ces derniers. Mare, l'héroïne, n'est en revanche pas ma préférée. Ses décisions et ses pensées n'ont parfois aucune suite logique, passant d'un choix à un autre sans en informer le lecteur. J'ai plutôt été charmé par les frères princiers: Cal et Maven. Deux personnages opposés, qui ont leurs failles, leurs forces, leurs personnalités, et qui ne m'ont vraiment pas laissée indifférente. 

Le lecteur évolue principalement parmi la cour du roi, où celui-ci et sa reine laisse planer une ombre d'autorité à laquelle il est difficile de se soustraire et d'oublier. Surveillance constance, clans parmi les clans, pics et menaces, Mare avance en terrain miné. Il est vraiment simple de s'immerger dans cet univers cruel, à première vue manichéen mais qui au fil de l'histoire se divise en multitude de faces. Les différents dons que les Nobles utilisent avec fierté sont fascinants, et leurs machinations le sont encore plus !

Ce que je déplore, cependant, c'est ce trop plein d'éléments pour un premier tome. Le lecteur est plongé dans une histoire qui tient la route, et tient en haleine, mais qui manque pourtant de profondeur. J'ai trouvé que les péripéties s'enchaînaient sans avoir le temps de se pencher d'avantage sur les enjeux, les relations, et les dangers, m'empêchant parfois de prendre entièrement part au récit. Étant survolé, les personnages perdent en prestance. Ainsi, si certains sont menaçants, je n'ai pas toujours su les prendre au sérieux.

« Alors que les autres filles portaient des robes en soie -ou à quelques rares exceptions une drôle d'armure dorée-, Evangeline est vêtue de cuir noir. Veste, pantalon, chaussures. Le tout recouvert de clous en argent massif. Non, pas de l'argent. Du fer. L'argent est moins terne, moins solide. Sa famille l'encourage, ils sont tous debout. D'autres l'acclament aussi. D'autres Maisons. Ils veulent qu'elle soit reine. Elle est leur favorite. Elle salue, deux doigts posés sur la temps, d'abord sa famille, puis la loge royale. Ils lui rendent son geste, affichant clairement leur préférence. 
Ce spectacle n'est peut-être pas si différent de ceux auxquels les Argents nous ont habitués, en fin de compte. Sauf qu'au lieu de montrer aux Rouges quelle est leur place, le roi rappelle à ses sujets, aussi puissants soient-ils, quelle est la leur. Une hiérarchie au sein de la hiérarchie. »

La sensation d'aller un peu trop vite a donc été un frein. J'ai pris beaucoup de plaisir à cette lecture, mais ce n'est pas un coup de cœur. J'aurais tellement aimé que l'auteure accompagne d'avantage Mare dans sa découverte de ces deux mondes opposés: Argents et Rouges, et leurs dangers. Néanmoins, il y a du potentiel, les personnages ont du potentiel (Cal, Maven, Kilorn, Farley, et même Mare). Les cent dernières pages ont d'ailleurs été un gros plus dans mon ressenti. Cette fin est parfaite !

  • EN CONCLUSION: C'est une saga que je suivrais assidument malgré les petits défauts que j'ai retenu. Je suis intéressée, j'ai passé un bon moment, et j'ai vraiment envie d'en savoir plus. Mare et son talent me fascinent et me passionnent, j'espère que le second tome apportera d'avantage de réponses.

Prochaine lecture: Superglu pour cœur brisé de Julie Grêde.

tâches d'encre

  1. Je suis vraiment tenté par ce roman depuis quelques temps ! Même si ton avis n'est pas ultra positif, tu as passé un bon moment et c'est top ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'était sympa :) J'espère qu'il te plaira, un peu plus qu'à moi !

      Supprimer
  2. Dommage pour les quelques défauts... Il me tente bien :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca arrive ! J'espère que Red Queen saura te séduire :)

      Supprimer
  3. Ce livre est dans ma liseuse donc je pense le lire bientôt !

    RépondreSupprimer
  4. Tu n'as pas tord, ça aurait été intéressant d'approfondir plus certaines choses. Ça a quand même été un coup de coeur pour moi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends parfaitement le coup de coeur ! Pour moi, il manquait certaines choses :)

      Supprimer
  5. J'avais hâte de voir ton avis ! Ce livre est dans ma WL depuis un bon moment et il me tente bien :)

    RépondreSupprimer
  6. J'ai bien envie de me lancer dans ce livre. J'en lis vraiment beaucoup d'avis positifs, ce qui me conforte dans l'envie de me l'acheter et de craquer :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, il y a beaucoup d'avis positifs et de coups de coeur ! Si tu craques, j'espère qu'il saura te plaire ;)

      Supprimer
  7. Je connaissais ce livre sans pour autant en savoir beaucoup sur l'histoire. Ta chronique me tente. Je mets ce livre dans ma wishlist :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que l'histoire est tentante :)

      Supprimer
  8. Il a l'air bien ! Quand même, malgré ses défauts que tu lui trouves, je pourrais être tolérante... Mais ça serait une saga en plus à commencer... Est-ce que c'est raisonnable ? Depuis quand je le suis... ? Allez, hop, WL !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh tu sais... Une saga de plus... Au bout d'un moment, on ne compte plus, c'est déprimant :D

      Supprimer
  9. Ah je vois ce que tu veux dire pour l'enchaînement un peu rapide. C'est vrai qu'il y a un manque de profondeur. Perso je l'ai surtout senti sur les persos et leurs motivations, sur l'intrigue c'est un peu mieux passé pour moi à cause du rythme entraînant qui rattrape un peu le coup je trouve.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que les personnages sont "light", mais après, j'ai plutôt bien aimé, surtout Cal et Maven. Ils ne sont pas si linéaire, c'est vrai que c'est dommage le manque de profondeur !

      Supprimer
    2. Oui Cal est un de ceux qui tiraient leur épingle du jeu pour moi avec son sens du devoir exacerbé et les tiraillements que ça occasionne. J'aime bien ce genre de persos, un peu à la Chaol dans Throne of Glass. La Reine Elara, également, une méchante bien comme il faut, avec un petit côté Cersei Lannister (tout le côté manipulation et prête à tout pour défendre ses petits). Maven en revanche je l'avais dans le collimateur dès le début donc non ^^

      Supprimer
  10. J'ai beaucoup aimé ce livre, et la suite successive des actions ne m'avait pas dérangée, quant aux personnages, je les ai trouvé très approfondis et assez attachants! Bref, j'attends la suite! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca arrive ! Pour moi, ça a a fait assez "tic" tout de même :) J'attends aussi la suite !

      Supprimer
  11. Je le lirai dès qu'il sortira en poche, il me tarde :D
    Des bisous ma chère !

    RépondreSupprimer
  12. Ah il sort en poche ? Je n'étais pas au courant :o
    Bisous !

    RépondreSupprimer

Decorated Christmas Tree