mercredi 26 août 2015

Genre: Dystopie, YA.

The book of Ivy, tome 1, Amy Engel.

Résumé:

Voilà cinquante ans qu'une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d'une dizaine de milleirs de personnes a fini par se former, et ce qui reste des États-Unis d'Amérique s'est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd'hui, les fils et les filles des adversaires d'autrefois sont contraints de s'épouser, chaque année, lors d'une cérémonie censée assurer l'unité du peuple.
J'ai seize ans cette année, et mon tour est venu. Je m'appelle Ivy Westfall, et je n'ai qu'une seule et unique mission dans la vie: tuer le garçon qu'on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche... Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.

Mon avis, 17,5/20.

Qui est passé à côté de The book of Ivy ? Je me le demande ! Depuis sa sortie, les avis ne tarissent pas d'éloges à son égard et les coups de cœur se dessinent. Ce roman fait presque l'unanimité, et c'est ce qui m'a particulièrement intriguée.
Pour ma part, je n'ai pas eu de coup de cœur, mais ce fut tout de même une excellente lecture ! The book of Ivy offre une dystopie originale et prenante, avec des personnages attachants.

---
En bref:
Les -: /.
Les +: L'histoire sort des sentiers battus, le personnage de Bishop.
---

« Je reste dans l'embrasure de la porte, comme lui la deuxième nuit après notre mariage. D'un point de vue général, rien n'a changé depuis lors. Nous n'avons ni dormi dans le même lit, ni partagé de secrets, ni fait grand-chose ensemble, pour tout dire. Et pourtant, d'une certaine façon, tout est altéré depuis ces premières nuits hésitantes. Parce qu'il est la personne auprès de qui je rentre, la personne qui me demande comment s'est passée ma journée, puis écoute mes réponses, Bishop est devenu la constante de ma vie, qui tourne autour de lui. La plupart du temps, nous naviguons à vue, avec autant de précautions que si nous étions des bombes prêtes à exploser à moindre erreur, mais nous sommes toujours là, sur le chemin l'un de l'autre. Et nous attendons les moments où ces chemins se croiseront. »

J'ai commencé ce roman entre hâte et appréhension ; The book of Ivy était l'un de ces livres dont le succès m'intimidait franchement. Voir toutes ses copinautes tomber sous le charme... Ni plus ni moins: j'avais la pression ! Mais, soyez rassurés, très vite j'ai su capter tous ces éléments qui font que The book of Ivy est bien une dystopie à part et qui fait la différence. Si je n'ai pas eu le coup de cœur espéré, j'ai tout de même ressenti un immense plaisir à la lecture !
Fille du fondateur, Ivy est promise au fils du président. Les mariages arrangés vont bon train dans cette ville. Jeunes, les couples sont suffisamment en bonne santé pour procréer et agrandir la population. L'union d'Ivy et Bishop est différente: c'est le seul mariage dont les époux connaissent le nom de l'autre avant la date, et pour cause: leurs familles, ennemies, ont pactisé pour maintenir la paix. Néanmoins, cette dernière n'est pas faite pour durer. Le père d'Ivy a des projets, et Ivy pourrait être bien celle avec qui tout peut balancer en sa faveur !
Tout réside en ce point: cette dystopie sort plus ou moins des sentiers battus. L'histoire se forme autour d'un jeune couple marié contre leur gré, qui cohabite, et des desseins que leurs familles respectives abritent. Existe-t-il beaucoup de YA où le couple phare débute par un mariage et une vie commune ? Non, n'est-ce pas ? J'ai trouvé cela original. Dans une ambiance entre méfiance, peur, détermination mais aussi douceur, Ivy et Bishop vont peu à peu apprendre à se connaître et se dompter.
Ivy n'est pas un personnage transcendant pour le moment. C'est une jeune fille simple, endoctrinée par son père et sa sœur, encore naïve et innocente. Mais c'est également un personnage avec beaucoup d'humanité, de compassion, et aussi de maturité quelque part. Ivy a tout du personnage prometteur, qui évolue au fil des pages, pour éclore comme une fleur. Bishop, lui, est le personnage masculin que j'aime absolument retrouver dans le YA ♥ C'est un personnage gentil. Gentil, avenant, drôle, tendre. Loin de ses homologues arrogants et distants, Bishop est terriblement attachant !
L'intrigue se concentre principalement autour de ces deux-là, et de la mission d'Ivy: tuer Bishop pour la cause de son père. Beaucoup de mystères, de non-dits encore sur l'univers et la politique mise en place, ce qui entraîne de la tension, un sentiment de manipulation de tous les côtés, un peu d'angoisse aussi. J'ai eu beaucoup de mal à cerner certaines personnages, j'ai aussi eu envie de me battre pour d'autres, j'ai ressenti de la peur pour quelques uns. Il y a une ambiance qui entraîne vraiment aussitôt le lecteur. Il y a un goût de malaise qui s'intensifie au fur et à mesure de la lecture et qui tient en haleine.
En conclusion: The book of Ivy est un dystopie prenante, qui emprisonne le lecteur dans une envie addictive de connaître la suite (tout en la redoutant). J'ai désormais une impatience terrible de vouloir lire le second tome, mais, avec une telle fin: j'en ai peur aussi (héhé).

« Callie me presse une dernière fois la main.
- Tu dois le faire, Ivy, sinon tout notre plan s'effondre. Pense à quel point Papa sera fier de toi une fois que tout sera terminé.
Elle m'adresse un petit sourire et recule de quelques pas, sans me quitter des yeux.
- Ne donne pas à Bishop Lattimer plus d'importance qu'il n'en a. Il ne ferait pas la même chose pour toi.
Je reste sur le trottoir un long moment après son départ. Lorsqu'on est conscient d'être manipulé, mais que ça fonctionne, peut-on encore appeler ça de la manipulation ? »

Je le conseille à: Tout amateur de dystopie et de YA. C'est vraiment un roman qui mérite tous ses avis positifs et l'enthousiasme des lecteurs !

Prochaine lecture: Il coule aussi dans tes veines de Chevy Stevens.

tâches d'encre

  1. Ravie que tu aies aimé <3 J'ai hâte de lire la suite !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh la la, moi aussi ! Quelle fin frustrante !

      Supprimer
  2. Je ne l'ai pas encore lu. Pourtant, j'ai vraiment envie de le découvrir :D

    RépondreSupprimer
  3. J'ai peur d'être déçue quand je lis tous les supers avis sur ce livre! J'hésite encore à le lire du coup^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends, c'était pareil pour moi ! Mais je te conseille vraiment ce livre ;)

      Supprimer
  4. J'ai tellement aimé ce livre <3! La fin est assez frustrante, j'ai très envie de savoir la suite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, la fin, mais quelle fin ! Grr. Hâte d'avoir le tome 2 !

      Supprimer
  5. Je ne l'ai pas encore lu ! J'hésitais un peu car j'avais peur d'être déçue après tous ces avis positifs ! Mais ta chronique a fini par me convaincre ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah :D J'espère franchement qu'il te plaira. J'avais peur aussi, et j'ai été embarquée !

      Supprimer
  6. Il a l'air super !!! J'ai encore plus envie de le lire ! :D Super chronique qui me convainc définitivement de le lire ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira ! Ca me confirme que Lumen publie de la qualité :D

      Supprimer
  7. Ahhhhhhhh t'as vu t'as vu t'as vu! Il est génialissime. Entre ça et In the After, Lumen me tue. Et 7 secondes... Je sens que ça va être de la même trempe! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gardiens des cités perdues pour ma part ♥ ohlala de la bombe made in Lumen !
      Et je suis vraiment ravie pour The book of Ivy, j'avais peur de ne pas aimer et d'être encore le vilain petit canard :p

      Supprimer
  8. J'ai hâte de le découvrir mais ça sera sans doute pour le mois prochain ou en octobre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille le plus vite, héhé :p

      Supprimer
  9. Tu me donnes vraiment bien envie de le découvrir :D

    RépondreSupprimer
  10. J'adore ta photo ! Super contente que tu l'aies aimé, même si ça n'a pas été un coup de coeur. Vivement la suite :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :D Oh oui, vivement la suite ! Quelle fin grr. Et dire que ça ne sort pas avant novembre en VO snif snif.

      Supprimer
  11. Je viens tout juste de l'acheter aujourd'hui ! J'espère que je l'apprécierais autant que toi ! Merci pour ton avis :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout le mal que je te souhaite: l'adorer :D Bonne lecture !

      Supprimer
  12. Comme toi cette lecture n'a pas été un coup de cœur, mais j'ai beaucoup aimé. On passe un très bon moment. :) La relation entre Ivy et Bishop est parfaite. Mais en même temps avec Bishop on comprend pourquoi <3

    RépondreSupprimer
  13. Pas un coup de coeur pour moi non plus mais assurément une très bonne lecture et comme tu le dis, c'est super addictif! La fin était particulièrement réussie je trouve, je ne sais pas du tout où ça va aller pour la suite mais je suis impatiente de le découvrir!

    RépondreSupprimer
  14. Que je suis CONTENTE que tu l'aies aimé ! Il est terrible, ce premier tome <3 Vivement la suite, vivement !

    RépondreSupprimer
  15. Et un autre sur ma PAL ;) Thanks !
    https://clemizone.wordpress.com/

    RépondreSupprimer
  16. Je l'ai acheté ! Enfin !!! \o/ \o/ \o/
    Du coup j'ai vraiment hâte de le lire, mais je dois malheureusement lire pleins d'autres livres avant... :/

    RépondreSupprimer

Decorated Christmas Tree