jeudi 2 octobre 2014

Genre: Drame, YA.

Undone (VO de Revanche), Cat Clarke.


Résumé:

Jem Halliday is in love with her gay best friend. Not exactly ideal, but she's learning to live with it.
Then the unspeakable happens.
Kai is outed online... and he kills himself.
Jen knows nothing she can say or do will bring him back. But she wants to know who was responsible. And she wants to take them down...

Mon avis, 17/20.

Je suis ravie d'avoir aimé ce livre. Même si certaines de mes attentes ont vécus quelques désillusions, cette lecture m'a tout de même vraiment captivée. Il y a un rythme, des émotions, des passages accrocheurs. 
Je suis d'autant plus ravie car c'est mon deuxième Cat Clarke, et il me laisse sur note nettement meilleure que le premier (en effet, vraie déception pour Confusion). Ce qui me donne espoir et envie de me lancer dans d'autres livres de l'auteure.

---
En bref:
Les -: Le thème de l'homosexualité reste trop effacée, Jem n'a pas un capital sympathie très élevé.
Les +: Les émotions véhiculées, le rythme de l'histoire.
---

« I miss him so much. It doesn't get any easier. No matter what they say, time doesn't heal the wound. Time just unravels and shows you new and more painful ways to miss someone. The longer they've been gone, the worse it is. You start to forget their smile or the way they tilted their head when they were confused or the way they looked at you and knew exactly what you were thinking. You can look at them in photos, but it's not even close to the real thing, and pretty soon you feel like your real memorie are being replaced by the photo memories. »

J'ai ENFIN lu Revanche. Je peux le dire. Je peux émettre un avis. Je peux enfin mettre mon grain de sel quand j'entends/lis deux personnes en parler. Et Revanche fut une très très bonne surprise. Déjà, ce roman me tentait énormément car il aborde deux sujets forts et qui m'intéressent: l'homosexualité et le suicide, deux sujets qui ne sont pas très faciles non plus. J'ai eu beaucoup d'appréhension avant de le commencer (un autre roman de l'auteure m'a déçue et comme j'ai parfois l'impression que les résumés se ressemblent... j'ai eu peur, oui) mais j'ai eu le bonheur de voir cette appréhension se dissiper rapidement. Revanche reste un roman fort, parfois dur, et très bon.
Depuis l'enfance, Jem n'existe pas sans Kai. Kai est tout pour Jem: son meilleur ami, son seul ami, son confident, le garçon dont elle est amoureuse. Ces deux-là sont inséparables. Avec Kai, Jem, jeune fille en retrait et discrète, se sent elle-même. Mais si son sentiment d'amitié est réciproque, le sentiment d'amour, lui, ne le sera jamais car Kai est gay. Seulement ses proches et Jem sont au courant... Jusqu'au jour où, suite à une soirée, une vidéo compromettante à caractère sexuel est posté en ligne sans son consentement et dont il est l'un des acteur... Jem va alors perdre ce qui est tout pour elle car Kai va se suicider. Il ne restera à la jeune fille que la colère, et l'envie de vengeance.
Jem m'a plu au début. Dans son sentiment de douleur et de deuil, dans ses souvenirs avec Kai, dans son "devoir" d'affronter la vie. C'est une adolescente différente, dans le sens où elle est en retrait, solitaire, discrète. Jem n'avait que Kai. Même si son caractère peut assez énervant (parfois, elle m'a fait bondir), on la comprend tout de même toujours (et ce, même quand nous, on n'aurait pas agit comme elle). Elle m'a touchée à sa manière. L'idée de vengeance n'est pas un sujet auquel j'accroche habituellement, surtout qu'en plus, ici, elle arrive car Jem trouve une lettre anonyme avec trois noms et Jem conclut sans attendre que ce sont les trois responsables... et évidemment, on sait où ça va mener...
Mais, l'histoire a un bon rythme, il n'y a pas de longueurs ou de passages qui s'éternisent. La plume est elle aussi directe et fluide. Ce qui facilite totalement le ressentis. Le roman est prévisible, mais en soi, je pense qu'il n'est pas fait pour ne pas être prévisible... car j'ai tout deviné depuis le début, mais il demeure que j'ai adoré ma lecture tout de même. Ce qui est mis en avant, ce ne sont pas les retournements de situations ou autre, ce sont les mauvais côtés... de la vie et de l'Homme. La vengeance, la mort, le harcèlement moral, c'est dans ces thèmes là que l'histoire nous accroche et nous entraîne. Ce qui fait même le point fort, c'est de savoir, car les émotions qui en découlent sont même plus intenses. J'ai vraiment eu le cœur serré en permanence.
Je suis un peu déçue que le thème de l'homosexualité ait été écarté au profit de celui de la vengeance, car c'était ce qui m'avait attiré vers ce livre. Je pensais que le harcèlement vis à vis de ça (et qui est malheureusement parfois courant au collège/lycée) allait être plus approfondis, mais on suit surtout Jem et son idée, finalement. Comment elle vit après ce drame, comment elle souhaite se venger. Heureusement le roman a su me plaire, et combler d'autres attentes. Je ne me suis pas attachée à Jem même si elle a su me toucher, mais j'ai su m'attacher aux personnages secondaires, ce qui m'a valu d'avoir le cœur serré x2.
En conclusion: Revanche reste un roman fort pour adolescent que j'ai adoré. J'y ai retrouvé beaucoup d'émotions, une ambiance spéciale propre à Cat Clarke, et un rythme soutenu (pas vu les 500 pages passer). Cette bonne surprise me donne bien envie de me pencher sur les autres romans de l'auteure qui m'intriguent assez...

« Everyone thought that things were getting back to normal. They had no idea that normal didn't exist for me any more. Normal had been smashed on the rocks beneath the bridge. »

Je le conseille à: Un très bon livre pour ados (et pour tout ceux qui aiment la lecture ado), parfois dure, pas rose-bonbon, mais c'est ce qui fait que c'est bon. A découvrir !

Prochaine lecture: Princesse impériale, Jeannie Lin.

tâches d'encre

  1. Moi Jem m'a fait bondir TRES souvent, je dois dire qu'elle m'a agacée du début à la fin ! J'avais aussi tout deviné depuis le début (enfin, sauf les dernières lignes qui m'ont fait écarquiller les yeux o.o) mais malgré ces défauts j'ai adoré ce livre ! J'avais aussi le coeur serré en permanence ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'elle fait bondir, et qu'elle m'a agacé aussi, mais je ne peux vraiment que pense qu'elle a des circonstances atténuantes, j'ai quand même eu beaucoup de compassion pour elle ^^
      J'avais vraiment tout deviné par contre, mais ça n'a rien empêché du tout... :)

      Supprimer
  2. C'est vrai que le thème de l'homosexualité est abordé assez en surface, et j'ai adoré le personnage de Kai, pas assez présent dans l'histoire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai beaucoup aimé aussi ! C'est dommage qu'il n'apparaisse pas plus souvent. J'aurais vraiment apprécié de le voir plus !

      Supprimer
  3. J'ai ce livre dans ma PAL depuis quelques temps et pourtant, je n'arrive pas à me décider de le lire. Beaucoup me disent qu'on ressort triste de cette lecture, du coup ça me fait peur x)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Triste, je pense que ça dépend, je ne l'ai pas fini triste. Par contre, j'en suis ressortie secouée. Dans tous les cas, ce n'est pas à lire quand on déprime, ça c'est clair et net x)

      Supprimer
  4. Ce livre m'avait donné tellement de sentiments contradictoires... D'un côté Jem m'agaçait, de l'autre j'avais de la compassion pour elle. D'un côté j'avais envie de lui dire d'arrêter, de l'autre j'avais envie qu'elle continue. C'est compliqué tout ça... mais c'est la force du roman je trouve, en tout ça c'est pour ça que je l'ai adoré

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est EXACTEMENT ce que j'ai ressenti pour Jem ! Elle m'a agaçait, mais je ne pouvais pas faire autrement que la comprendre et compatir. Et comme tu dis, ça fait partie des forces de ce romain, ce sentiment contradictoire pour l'héroïne. Mais quoi qu'il en soit, l'héroïne nous embarque bien !

      Supprimer
  5. Cat Clarke, depuis Confusion... J'ai plus confiance!^^ Malgré ce que les gens pensent d'un livre, je vais rarement m'en approcher si l'auteur m'a déçue une fois. C'est un peu bête mais en même temps il y a TELLEMENT de livres qui m'intéressent que je suis obligée de faire un pré-tri!^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En général je pense totalement comme ça et c'est pour ça que j'ai beaucoup hésité ^^ Finalement, j'ai quand même laissé sa chance à Revanche car il me tentait vraiment, et ça l'a fait ! Ca m'a réconcilié :)
      Je me suis laissée allée aussi car je connais une personne qui a été déçue par Confusion mais qui a adoré Revanche et comme nos goûts sont similaires je me suis dit que ça pouvait marcher aussi pour moi :p

      Supprimer
  6. Je ne sais pas si je le lirai mais dès que j'ai lu le résumé, j'ai pensé à la chanson Ziggy de Céline Dion. J'ai peur que cette lecture soit trop triste pour moi !

    Rien à voir : J'aime bien l'ambiance de ton blog et les photos que tu as utilisé pour le header..très automnal !

    RépondreSupprimer

Decorated Christmas Tree