lundi 11 août 2014

Genre: Fantastique, YA.

Chroniques de Zombieland, tome 1: Alice au pays des zombies, Gena Showalter.

Résumé:

Moi, Alice, j'ai cessé de me croire au pays des merveilles le jour où je les ai vus. Eux, les monstres. Ils existent. Ils ont pris ma petite sœur. Ils ont dévoré mes parents. Bientôt, ils seront partout et ils dévoreront vos familles, vos copains, notre monde...
Vous voulez ça ? Non, moi non plus.
Alors, je vais rejoindre Cole et sa bande, et avec eux, je vais me battre jusqu'à la mort s'il le faut. 
Contre les monstres... les Zombies.

Mon avis, 18/20.

J'ai eu une petit panne livresque cette semaine et j'ai lu ce roman à la vitesse d'un escargot. Ce roman n'est pas à l'origine de mon coup de mou, car sincèrement, j'ai adoré ♥ Alice au pays des zombies a, pour moi, été une très bonne découverte !
Bon, je n'ai pas vu le lien avec Alice au pays des merveilles, mais ça ne m'a pas empêché de suivre les aventures d'Alice face aux zombies, et de passer quelques heures de lectures bien plus qu'agréables ;)

---
En bref:
Les -: L'histoire d'amour est un peu cliché.
Les +: L'humour omniprésent, le mythe revisité des zombies, le caractère de l'héroïne.
---

« Dans la maison Bell, c'était une règle capitale: on ne quittait pas la maison si on n'était pas certain de pouvoir y revenir avant la nuit. Dans le jardin, papa avait fabriqué des « protections » contre les monstres pour s'assurer qu'aucun d'eux ne puisse pénétrer chez nous. Mais, la nuit tombée, on ne sortait plus. Toute personne qui se trouvait dehors s'exposait sans protection aux dangers du vaste monde, et constituait un gibier de choix.
La paranoïa et les délires de mon père m'avaient obligée à manquer nombre d'activités scolaires et d'événements sportifs. Je n'étais jamais sortie le soir avec un garçon. Oh ! bien sûr, j'aurais pu me laisser inviter au restaurant en journée ou n'importe quelle autre solution fantastiquement nulle de ce genre, mais, pour être honnête, je n'avais jamais eu envie d'un petit ami. Je ne m'étais jamais résolue à devoir expliquer que mon père était bon à enfermer -ni qu'il lui arrivait de nous enfermer dans la cave qu'il avait « spécialement » aménagée pour nous protéger d'un croquemitaine imaginaire. »

Alice au pays des zombies, c'est le genre de livre où je me suis dit « Je vais adorer ! » après avoir seulement lu les cinquante premières pages. Et en effet: j'ai adoré. Ce livre contient cinq cent pages de pur bonheur, cinq cent pages qui se dévorent toutes seules ! J'ai trouvé très vite mes repères dans ce roman, j'ai rapidement été charmée par l'univers mis en place par l'auteur, par l'héroïne, l'écriture, l'humour... Alice au pays des zombies a le don d'être original et passionnant. Ce fut vraiment une très très bonne lecture !
Alice et sa sœur, Emma, ont toujours pensé leur père fou... Celui-ci voit des monstres qui n'existent pas et a instauré des règles strictes dans la maison, que chacun doit respecter: manger tôt, se coucher tôt, ne pas sortir après la tombée de la nuit, savoir se battre... Mais quand Alice perd sa famille, tous ces gens qu'elle aime, dans un accident, elle réalise que son père avait raison. Ce violent traumatisme lui a transmit le don de voir les monstres. Et découvrant que ceux-ci sont omniprésents la nuit, et qu'elle n'est finalement pas seule à les voir, sa vie va devenir un chaos sans fin où l'idée de paix n'est plus qu'un souvenir. 
J'ai absolument adoré ce premier tome qui se révèle complet, drôle, et tellement intéressant. J'ai tout de suite adhéré à Alice, une jeune fille de 16 ans à peine, qui a beaucoup de caractère. Elle fait partie de ces héroïnes jeunes que j'aime; qui savent ce qu'elles veulent, qui sont courageuses, qui ne se laissent pas faire. Elle encaisse merveilleusement la perte de sa famille et la vision des zombies. Ce n'est pas une adolescente qui passe son temps à geindre (tout le contraire même), tout comme ce n'est pas une adolescente qui nous semble peu crédible. Alice est agréable et a beaucoup de répartie. Une répartie que l'on aime face à Kat, sa meilleure amie, un vrai tourbillon, et Cole, le jeune homme qui fait battre son cœur.
Parlant d'eux, j'ai eu un peu peur au départ, pour Alice et Cole, je l'avoue. C'est vraiment le caractère et la répartie d'Alice qui ont tout sauvé, car la relation entre ces deux-là apparaît tout d'abord comme une relation amoureuse cliché de certains YA fantastique: c'est à dire macho avec l'homme aux commandes qui veut toujours protéger sa belle, et blablabla. MAIS, au fur et à mesure qu'on avance dans l'histoire, on s'éloigne de format là et au final, ce duo m'a conquise. Cole et Alice ont su m'attendrir. Alice sait contrecarrer le côté chevalier servant de Cole, et le rendre plus abordable, plus compréhensif. Et donc voila: ces deux personnages et leurs échangent on très vite su se faire apprécier de ma part.
Concernant le mythe revisité des zombies: j'adhère aussi ! Gena Showalter s'éloigne de l'idée de base des zombies, et invente un univers prenant, complexe, et qui attise notre curiosité en gardant ses zones d'ombre. L'auteure sait tisser son histoire tout en gardant du mystère. Même si j'ai lu vraiment très lentement cette semaine, j'ai dégusté ce petit bijou qui a su me détendre. Action, romance, fantastique, et humour au rendez-vous. Le tout mixé donne une recette délicieuse, semblable à un petit fondant au chocolat nappé de crème anglais (si si ! c'est bon, c'est doux, ça se finit vite, les papilles en réclament encore, tu en lèches ton assiette).
En conclusion: j'ai passé un excellent moment avec ce premier tome des Chroniques de Zombieland. Je ne suis vraiment pas passée loin du coup de cœur. Et j'ai rajouté illico-presto le deuxième tome dans ma wish-list. Dans une panne livresque qui me handicape un peu, ça me remonte un peu le moral (parce que je sens que le bilan de août va être désastreux à ce rythme ^^) :) 

« - Tu as fait ce qu'il fallait, m'a affirmé Cole, qui devait avoir senti mes regrets.
J'ai fourré le téléphone dans ma poche et j'ai serré mes genoux contre ma poitrine.
- Je sais.
Mais je ne me sentais pas mieux pour autant.
Il a tendu le bras pour saisir ma main et poser un baiser sur mes phalanges écorchées.
- Ne t'inquiètes pas. Te voilà dans mon monde, maintenant. Je t'apprendrai comment y survivre.
Dans son monde. Que voulait-il dire exactement ?
- La première chose que je veux savoir, c'est ce que son ces choses. Je te l'ai demandé deux fois, mais tu n'as pas répondu. Alors, dis-le -moi. Apprends-moi. Contre quoi nous sommes-nous battus ?
Il n'y a eu qu'une seconde de silence avant que, dans un souffle, il ne dise un mot. Un seul mot -mais qui, comme je le redoutais, a changé ma vie pour toujours.
- Des zombies. »

Je le conseille à: Ceux qui s'intéressent aux zombies, mais qui restent ouverts sur le fait de les revisiter. A lire n'importe quand, n'importe où, par n'importe qui. Ce livre est juste drôlement chouette !

Prochaine lecture: Le temps contre nous (en VO), Tamara Ireland Stone.

tâches d'encre

  1. On lit souvent des histoires de vampire, d'anges mais rarement de zombies.
    Ce n'est pas trop SF ?

    Ton avis me rend curieuse du livre mnt ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas la moindre du monde SF. Ca m'a surprise aussi parce que pour moi les zombies c'est SF, mais ici, l'auteure remanie totalement le mythe, et c'est vraiment du YA fantastique :)

      Supprimer
  2. Chronique génial (comme d'hab cela dit) pour un livre génial! J'ai hâte que tu découvres le tome 2! Et j'ai hâte de lire le 3!^^ Bon mon problème c'est que j'oublie très vite donc je ne sais plus du tout comment fini le 2! Tu me passeras un petit message pour me dire? :p Contente que ça te remonte le moral dans ta panne livresque en tout cas! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui ce livre m'a bien remontée le moral ! Tant qu'à faire, si il faut avoir une panne livresque, que ce soit accompagné d'un bon livre et pas d'un livre qu'on peine à finir ^^
      Je ne pense pas lire le 2 dans l'immédiat, d'ici là, si tu commences le 3, tu risques de t'en souvenir ! :p

      Supprimer
  3. J'adore cette série! Je suis ravie que le premier tome t'ait plu! Bises.

    RépondreSupprimer
  4. Je l'ai dans ma PAL celui-là, mais même si je n'arrête pas d'en voir des chroniques très positives comme la tienne, je n'ose pas me lancer... J'suis pas fan de zombies (vraiment pas du tout) du coup j'ai très peur d'être déçue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si jamais ça peut "t'aider", ça s'éloigne assez des zombies qu'on a l'habitude de voir dans les films ou séries par exemple, l'auteure revoit bien le mythe pour en faire du fantastique et non de la SF.
      Après j'adore les zombies ! Mais j'ai justement été agréablement surprise par ce côté revisité :)

      Supprimer
  5. J'ai vraiment adoré ce livre que m'a prêté une copine !
    Je compte l'acheter pour moi !
    Il faut également que tu lises le deuxième tome !

    RépondreSupprimer
  6. Je pense l'acheter à ma sœur... Contente donc que tu aies aimé !! Seulement, dirais-tu que l'histoire d'amour est très présente au fil du livre ? Parce que ma sœur n'est pas très forte sur la romance :P

    RépondreSupprimer

Decorated Christmas Tree